Facebook

 

Paroles de la chanson «Amie Nuit» par Bertrand Cantat

Pour des cƓurs arrachĂ©s sur une lance sanguine
Et des fleurs déhanchées au nerfs de guillotines
Des yeux fixant l’abüme au travers des brasiers
Et des ruines sublimes Ă©tendues Ă  nos pieds
Les sirÚnes du port de la mélancolie

Amie nuit
Le temps coule ici, comme l’eau de pluie
À minuit

Le velours abrasif et le soupir des lions
Le silence adhésif sous nos bouches à questions
Crépuscule à la source à boire un soleil rouge
La robe de la grande ourse va finir andalouse
Et le cƓur Ă©puisĂ© d’aimer Ă  la folie

Amie nuit
Le temps coule ici, comme l’eau de pluie
À minuit

Tout s’en va


Ô les carambolages, î les calendriers
Et les flĂšches volages, ĂŽ les scaphandriers
On vouvoie les sommets, on tutoie les abysses
Dans l’ombre on ne voit pas que les photos jaunissent
Et le monde commence à partir d’aujourd’hui

Amie nuit
Le temps coule ici, comme l’eau de pluie

 
Publié par 23442 2 3 6 le 27 octobre 2020, 07:52.
Amor Fati
Compositeurs : Bruno Green, Bertrand Cantat
Auteurs : Bertrand Cantat
Chanteurs : Bertrand Cantat
Albums : Amor Fati

Voir la vidéo de «Amie Nuit»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000