Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Gouffre» par Gérald De Palmas

La chevelure au vent, elle allait intrépide
Vers le gouffre Ă©cumeux hurlant Ă  ses pieds nus,
L’ivresse du bruit, dans ses yeux ingĂ©nus,
Lui masquait les dangers de la vague rapide .

Tout son ĂȘtre vibrait au vacarme splendide
Sans souci des périls à cet ùge inconnu,
Frissonnant aux embruns du grand large venus
Avec la Mort sournoise, implacable et stupide.

Puis, dans un grondement du récif ébranlé,
Sous son linceul d’écume elle avait appelĂ©,
De quelques faibles cris de colombe blessée...
De quelques faibles cris de colombe blessée...

L’enfant qui croyait ne pas ĂȘtre entendu
Vit Dieu mĂȘme penchĂ© sur sa lĂšvre glacĂ©e,
RĂ©pondre en souriant Ă  l’appel Ă©perdu.
RĂ©pondre en souriant Ă  l’appel Ă©perdu.

 
Publié par 22197 2 3 6 le 17 décembre 2020, 07:17.
Marcher Dans Le Sable (2000)
Compositeurs : GĂ©rald De Palmas
Chanteurs : GĂ©rald De Palmas
Auteurs : Raoul Nativel

Voir la vidéo de «Le Gouffre»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000