Facebook

 

Paroles de la chanson «InfidÚle» par Claire Diterzi

Si les draps de nos amours se repliaient
que la sueur de nos fiĂšvres s’évaporait
si les mots de nos ivresses s’ennuyaient
que les linges de nos passions
se déchiraient

Si les tissus de ma peau se flétrissaient
que les soies de mon visage se désagrégeaient
si les nƓuds de tes Ă©lans se relĂąchaient
que le feu de nos démences étouffait
en silence serais tu
en silence serais tu
en silence serais tu
en silence serais tu

InfidĂšle
prenant ses jambes Ă  ton cou
InfidĂšle
happé par le chant des sirÚnes

Si la fleur de l’ñge me trahissait
que ma source de jouvence tarissait
si les liens de tes envies se délaçaient
que les flammes de nos transes
Ă©touffaient en silence serais tu
en silence serais tu
en silence serais tu
en silence serais tu

InfidĂšle
prenant ses jambes Ă  ton cou
infidĂšle
happé par le chant des sirÚnes, des sirÚnes

InfidĂšle

 
Publié par 17986 2 3 6 le 20 décembre 2020, 08:24.
Boucle
Compositeurs : Claire Diterzi
Auteurs : Claire Diterzi
Chanteurs : Claire Diterzi
Albums : Boucle

Voir la vidéo de «InfidÚle»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000