Facebook

 

Paroles de la chanson «La Chaleur» par Noir Désir

C’est le soir et le vent s’est levĂ©
Dans les ruelles oĂč la poussiĂšre vole
Aiiii c’est l'heure oĂč vont danser
Ceux que la chaleur ne peut laisser

C’est un endroit oĂč on voit
Courir dans les veines, cette chaleur

Et Marie aiguise son regard
Elle a vu ce qui vient de nulle part
Elle a crispé la main sur la lame
Attention Ă  la blessure Madame

Ooh mais on n’ sent pas la douleur
Sinon dans les cƓurs
Cette chaleur

C’est ce dĂ©mon dans son sang Ă  elle
Qui a rongé lentement ses ailes
Aiii, c’est dans le ventre là
Marie sait ce qui arrivera
Dans cet endroit oĂč on laisse aller


Elle se lĂšve
Et prend
Son arme
Si blanche
C’est pour crever
Le corps
De ce fils de pute
Si blanc
Pendant qu’il en est
Encore temps
Allez respire bien
Avance
Encore
Mais avance

Il n’ sentira pas la douleur
Peut-ĂȘtre la peur
Cette chaleur

Sous les draps
Trop blancs
L’aurĂ©ole
Grandit
C’est le sang
Et Marie
A les yeux qui brillent
Elle part
Sur les rails des tramways
Elle court
LĂ©gĂšre
LĂ©gĂšre
Et la pluie lave
Ses mains
Et la pluie lave
Les rues
Elle est propre
Enfin
Elle est propre
Enfin
Cette chaleur


 
Publié par 23442 2 3 6 le 11 mai 2021, 07:13.
Veuillez Rendre L'ñme À Qui Elle Appartient (1989)
Compositeurs : Noir DĂ©sir
Auteurs : Bertrand Cantat
Chanteurs : Bertrand Cantat

Voir la vidéo de «La Chaleur»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000