Facebook

 

Paroles de la chanson «Blesse-moi» par Thérapie TAXI

Blesse-moi encore
Laisse-moi pleurer, on s'en fout
Pousse-moi jusqu'au bord
Je m'accrocherais Ă  ton cou

Tu tabasses mon cƓur dans tous les sens
J'avoue, je joue un jeu dangereux dans tes hanches
De ta joue Ă  tes lĂšvres je balance
Tyrannie folle cadencée par l'insouciance
Je fais comme si, demain rien Ă  foutre
Qu'aprĂšs ton corps, je changerais de route
Cette amertume, faudra qu'on y goûte
Qu'on s'assaisonne sans qu'on se découpe

Et je te vois, je te sens
Je te jure, c'est pas marrant
Dans le vide tu me lances
Mais tu m'as pris tous mes sens
Tous mes, tous mes, tous mes sens
Quand tu zoukes, quand tu danses

Blesse-moi encore
Laisse-moi pleurer, on s'en fout
Pousse-moi jusqu'au bord
Je m'accrocherais Ă  ton cou
J'te demande pas d'efforts
Une derniĂšre nuit juste entre nous
Consumer nos corps
Dans une folie qui est nous

J'ai perdu aux amours de vacances
On s'Ă©tait dit pas de promesse ou romance
Tapage nocturne, tu mĂšnes la danse
Tu as le feu, bébé, tu n'aimes plus apprendre
AprĂšs cette nuit je n'ai plus de doute
Mon cƓur s'emballe quand ton corps se voĂ»te
L'été s'achÚve, mais j'ai bien envie
D'une autre escale dans ton paradis

Et tes lĂšvres et tes hanches
Tout mon, tout mon corps en manque
Quand sur moi tu te penches
Et je ris quand j'y pense
Folie de nos corps en transe
Tu me mates, tu me danses

Blesse-moi encore
Laisse-moi pleurer, on s'en fout
Pousse-moi jusqu'au bord
Je m'accrocherais Ă  ton cou
J'te demande pas d'efforts
Une derniĂšre nuit juste entre nous
Consumer nos corps
Dans une folie qui est nous

Je fais comme si, demain rien Ă  foutre
Qu'aprĂšs ton corps, je changerais de route
Je fais comme si l'histoire Ă©tait courte
Mais dans mon Ăąme, j'avoue, j'ai des doutes

Et je te vois, je te sens
Je te jure, c'est pas marrant
Dans le vide tu me lances
Mais tu m'as pris tous mes sens
Tous mes, tous mes, tous mes sens
Quand tu zoukes, quand tu danses

Blesse-moi encore
Laisse-moi pleurer, on s'en fout
Pousse-moi jusqu'au bord
Je m'accrocherais Ă  ton cou
J'te demande pas d'efforts
Une derniĂšre nuit juste entre nous
Consumer nos corps
Dans une folie qui est nous

 
Publié par 24994 3 3 5 le 16 septembre 2021 à 16h16.
Rupture 2 Merde
Chanteurs : Thérapie TAXI

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000