Facebook

 

Paroles de la chanson «Fantômes» par Christophe Willem

Caché derrière la porte
À l'affût de ma chambre
Il suffit que j'en sorte
Mes fantômes m'attendent
Ils me couvrent de draps
La démarche lascive
Ralentissent mes pas
Mes fantômes me suivent

Et ils serpentent les murs
Jamais bien loin de moi
J'ai beau changer d'allure
Mes fantômes me voient
Côtoyant mes amis
Assis à la même table
J'écoute ce qu'on dit
Mes fantômes me parlent

C'est comme une armée, je n'en suis pas le chef
Ça fait des années que je vis avec
J'ai beau les chasser, ils reviennent à la charge
J'ai tout essayé
Mes fantômes ne sont pas sages

À chacun de mes gestes
Même les plus intrépides
Mes regards, mes adresses
Mes fantômes me guident
Dans un feu de détresse
Je laisse aller ma peine
Mes déboires, mes ivresses
Mes fantômes me traînent

Si je fais diversion
Si je fuis, je m'échappe
À la moindre occasion
Mes fantômes me rattrapent
J'ai beau cacher mon jeu
J'ai beau changer de voix
En faire trop ou si peu
Mes fantômes sont là

C'est comme une armée, je n'en suis pas le chef
Ça fait des années que je vis avec
J'ai beau les chasser, ils reviennent à la charge
J'ai tout essayé
Mes fantômes ne sont pas sages

Je n'ai pas réussi
À m'en débarrasser
Terrassé, thérapie
Jamais rien n'a changé
Après tout, c'est ainsi
Je leur fais des caresses
Je m'en fais des amis
Puisqu'ils me tiennent en laisse

C'est comme une armée, je n'en suis pas le chef
Ça fait des années que je vis avec
J'ai beau les chasser, ils reviennent à la charge
J'ai tout essayé
Mes fantômes ne sont pas sages

 
Publié par 19082 2 3 5 le 28 juin 2022, 17:54.
Panorama
Chanteurs : Christophe Willem
Albums : Panorama

Voir la vidéo de «Fantômes»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000