Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Desperados Under the Eaves» par Warren Zevon

Desperados sous la corniche

I was sitting in the Hollywood Hawaiian Hotel
J'étais assis au Hollywood Hawaiian Hotel
I was staring in my empty coffee cup
Je regardais dans ma tasse de café vide
I was thinking that the gypsy wasn't lyin'
Je pensais que le gitan ne mentait pas
All the salty margaritas in Los Angeles
Toutes les margaritas salées de Los Angeles
I'm gonna drink 'em up
Je vais les boire

And if California slides into the ocean
Et si la Californie glisse dans l'océan
Like the mystics and statistics say it will
Comme les mystiques et les statistiques disent qu'elle le fera
I predict this motel will be standin' until I pay my bill
Je prédis que ce motel restera debout jusqu'à ce que je paie ma facture
Hey

Don't the sun look angry through the trees?
Le soleil n'a-t-il pas l'air en colère à travers les arbres ?
Don't the trees look like crucified thieves?
Les arbres ne ressemblent-ils pas à des voleurs crucifiés ?
Don't you feel like desperados under the eaves?
Vous ne vous sentez pas comme des desperados sous la corniche ?
Heaven help the one who leaves
Le ciel aide celui qui part

Still wakin' up in the mornings with shakin' hands
Je me réveille toujours le matin en serrant les mains
And I'm tryin' to find a girl who understands me
Et j'essaie de trouver une fille qui me comprend
But except in dreams, you're never really free
Mais excepté dans les rêves, on n'est jamais vraiment libre
Don't the sun look angry at me?
Le soleil n'a-t-il pas l'air en colère contre moi ?

I was sitting in the Hollywood Hawaiian Hotel
J'étais assis au Hollywood Hawaiian Hotel
I was listening to the air conditioner hum
J'écoutais le bourdonnement du climatiseur
It went mm, mm, mm, mm
Ça faisait mm, mm, mm, mm

(Bourdonnement)

Look away (Look away) down Gower Avenue, look away
Look away (Look away) down Gower Avenue, look away
Look away (Look away) down Gower Avenue, look away
Look away (Look away) down Gower Avenue, look away
Look away (Look away) down Gower Avenue, look away
Look away (Look away) down Gower Avenue, look away

Détourne le regard (détourne le regard) sur Gower Avenue, détourne le regard (*)

__________
(*)

Desperados Under the Eaves

__________
(source Genius)
Chanson autobiographique qui raconte les luttes de Warren Zevon contre l'alcoolisme à travers un récit très descriptif.

"During a low period in the late 60s, Warren was living from motel to motel. At one point when he couldn’t afford The Tropicana anymore, he checked into the Hollywood Hawaiian. He spent several weeks stepping over the junkies who blocked his doorway and sharing stories with the winos camped out on the corner of Yucca and Gower. Of course, he had no way of paying the bill, so one night his buddy who had been one of the original Beach Boys, David Marks, pulled mother’s station wagon into the alley behind the motel and Warren climbed out the bathroom window and left with the bill still unpaid."
"Durant une période creuse à la fin des années 60, Warren vivait de motel en motel. À un moment donné, alors qu'il ne pouvait plus se permettre le Tropicana, il s'est rendu au Hollywood Hawaiian... Bien sûr, il n'avait aucun moyen de payer la facture, alors un soir, son copain qui avait été l'un des premiers Beach Boys, David Marks, a garé le break de sa mère dans l'allée derrière le motel et Warren est sorti par la fenêtre de la salle de bain et a laissé une facture qui n'est toujours pas payée."

The song started while he was still at the motel, listening to the air conditioner hum. He finished it shortly after we started living together. Years later, he returned and tried to pay his bill. They settled for an autographed copy of his Asylum album.“
La chanson a commencé alors qu'il était encore au motel, écoutant le bourdonnement du climatiseur. Il l'a terminé peu de temps après que nous ayons commencé à vivre ensemble. Des années plus tard, il est revenu et a tenté de payer sa facture. Ils se sont contentés d’une copie dédicacée de son album Asylum.
-Cristal Zevon
(première femme de Warren et mère de sa fille Ariel, née en 1976)

 
Publié par 237766 5 5 7 le 15 mai 2024 à 8h55.
Warren Zevon
Chanteurs : Warren Zevon
Albums : Warren Zevon

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000