Facebook

 

Paroles Jackson C. Frank, chansons et traductions

Jackson C. Frank
0 0

Biographie de Jackson C. Frank

Jackson Carey Frank (2 mars 1943 √† Buffalo dans l'√Čtat de New York aux √Čtats-Unis - 3 mars 1999 √† Great Barrington dans l'√Čtat de Massachusetts aux √Čtats-Unis) √©tait un auteur-compositeur-interpr√®te am√©ricain de folk. Il est l'auteur d'un unique album intitul√© Blues Run the Game (1965).

√Ä l'√Ęge de 11 ans, une explosion de chaudi√®re fait 15 morts parmi ses camarades en classe de musique. Il est hospitalis√© 7 mois. Cet √©v√©nement le laisse gravement br√Ľl√© et traumatis√© √† vie. C'est √† cette √©poque qu'il est initi√© √† la pratique de la musique quand Charlie Casatelli, un de ses professeurs, lui apporte une guitare acoustique pour l'occuper durant sa convalescence.

À 21 ans, il se voit remettre un chèque de 100 000 $ de dommages-intérêts par une compagnie d'assurance. Avec cet argent, il part s'installer à Londres.

Son album √©ponyme, parut en 1965 est produit par Paul Simon qu'il a rencontr√© en √©cumant les bars londoniens. Jackson √©tait √† ce point timide que durant la session d'enregistrement, il demanda √† √™tre cach√© par un √©cran. Ainsi Art Garfunkel et Al Stewart ne purent le voir car il leur dit : ¬ę Je ne peux pas jouer ! Vous me regardez ! ¬Ľ

Apr√®s le succ√®s de son premier album, Jackson C. Frank est incapable de composer un second album. Il d√©m√©nage un temps √† Woodstock pour se ressourcer puis revient √† Londres mais n'y rencontre plus le m√™me succ√®s. Il vivait depuis plusieurs ann√©es avec ses parents √† Elma dans l'√Čtat de New York au d√©but des ann√©es 80. En 1984, sa m√®re, alors hospitalis√©e pour une chirurgie cardiaque, revint chez elle pour retrouver Frank, disparu sans laisser de message. Frank √©tait all√© √† New York, dans une tentative d√©sesp√©r√©e de trouver Paul Simon, son producteur, mais il s'est retrouv√© sans abri et dormait dans la rue. Il est intern√© dans diverses institutions psychiatriques.

Frank a √©t√© diagnostiqu√© de schizophr√©nie parano√Įde, un diagnostic qui a √©t√© ni√© par Frank lui-m√™me, soutenant qu'il souffrait de d√©pression caus√©e par le traumatisme qu'il avait v√©cu dans son enfance.

Il tombe ensuite dans une profonde d√©pression. Un jeune fan, Jim Abbott, le retrouve √† New York au d√©but des ann√©es 1990, l'encourage √† √©crire de nouvelles chansons et √† jouer sa musique dans des concerts √† New York. Il meurt le 3 mars 1999 √† Great Barrington dans l'√Čtat de Massachusetts.

 
Dire ¬ęmerci¬Ľ pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000