Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Préjudice Et Paranoïa» par Justin(e)

Préjudice Et Paranoïa ()

(1) Ouradour est un village français qui fut, durant la Seconde Guerre Mondiale, complément dévasté par les SS.

François à l'évidence austère,

Violent voir même un peu pervers.

Garde sous clés des réflexions,

D'une certaine pertinence pourtant,

Sur les origines du conflit Israélo-palestinien.

Dommage François !

Dommage pour nous !

On aurait bien aimé savoir, e préjudiciable dans toute cette histoire ?

Où sont les coupables ?

On aurait bien aimé savoir de quel côté François,

De quel côté dis moi ?

Où sont les coupables ?

Et les limites de leurs Pouvoirs ?

On a les idées courtes, François,

On oublie tellement vite, parfois.

Les Oradours (1) sont pourtant là,

Chatila en témoignera.

Les cycles infernaux de l'histoire

Ont tellement raison d'y croire,

Arafat est mort ce matin,

On aurait bien aimé savoir.

Le préjudiciable dans toute cette histoire ?

Où sont les coupables ?

On aurait bien aimé savoir de quel côté François,

De quel côté dis moi ?

Où sont les coupables ?

Et les limites de leurs Savoirs ?

Pourquoi les victimes se déplacent

Jusqu'à changé de territoire.

 
Publié par 6131 2 3 5 le 19 janvier 2007, 19:11.
Du Pareil Au Même (2006)
Chanteurs : Justin(e)

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000