Facebook

 

Paroles de la chanson «De Temps à Autre» par Sidilarsen

De Temps Ă  Autre (De Temps Ă  Autre)

YW

Le connard qui serre les vis

A choisi tout seul son vice

Et c'est l'excĂšs de soif

Qui au comptoir m'agrafe

Peu importe les tares héritées

Les coups dans le ventre mal digérés

Je suis scandalisé que certains croient en l'épée

Que DamoclĂšs me lĂšche la bitte en souplesse

Vous irez sans moi ? Ă©carter vos fesses

En ce qui me concerne

Je suis seul au monde et incompris

Le malheur m'inonde, je m'y suis mal pris

Je suis insatisfait

Esthétique psychique de la mélancolie

Petit con souffreteux, la douleur du monde

Dans mon micro-onde

Je suis inexcusable, le poing sur la table

Touche-moi loin des hématomes

De la loi et l'homme, sous n'importe quelle forme

N'affabule pas, les gens ne s'aiment pas

Et personne ne compte sur moi

Je suis bien assez grand

Pour me punir de temps en temps

 
Publié par 16181 4 5 6 le 1 mai 2007, 01:54.
Eau (2005)
Chanteurs : Sidilarsen
Albums : Eau

Voir la vidéo de «De Temps à Autre»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000