Facebook

 

Paroles de la chanson «Tournent Les Violons» par Jean-Jacques Goldman

Grande fĂȘte au chĂąteau, il y a bien longtemps
Les belles et les beaux, nobliaux, noble sang
De tout le royaume on est venu dansant

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Grande fĂȘte aux rameaux et Manon a seize ans
Servante en ce chĂąteau comme sa mĂšre avant
Elle porte les plateaux lourds à ses mains d’enfant

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Le bel uniforme, oh le beau lieutenant
DiffĂ©rent des hommes d’ici blond et grand
Le sourire Ă©clatant d’un prince charmant

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Redoublent la fĂȘte et les rires et les danses
Manon s’émerveille en remplissant les panses
Le bruit, les lumiùres, c’est lui qui s’avance

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

En prenant son verre auprùs d’elle il se penche
Lui glisse Ă  l'oreille en lui frĂŽlant la hanche
Tu es bien jolie dans un divin sourire

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Passent les années dures et grises à servir
Une vie de peine et si peu de plaisir
Mais ce trouble là brûle en ses souvenirs

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Elle y pense encore et encore et toujours
Les violons, le décor, et ses mots de velours
Son parfum, ses dents blanches, les moindres détails

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

En prenant son verre auprùs d’elle il se penche
Lui glisse Ă  l'oreille en lui frĂŽlant la hanche
Juste quatre mots, le trouble d’une vie
Juste quatre mots qu’aussitît il oublie

Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent et s’en vont
Tournent les vies, oh tournent les violons

Elle y pense encore et encore et toujours

Elle y pense encore et encore

Tournent les vies, oh tournent les vies, les violons
Tournent les vies, oh tournent les violons
Tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent les vies, oh tournent les vies

 
Publié par 5426 2 2 5 le 31 mai 2007, 09:58.
Chansons Pour Les Pieds (2001)
Chanteurs : Jean-Jacques Goldman

Voir la vidéo de «Tournent Les Violons»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

mecsympadu74 Il y a 14 an(s) 2 mois Ă  14:23
8806 3 4 6 mecsympadu74 Site web J'aime beaucoup cette chanson !! <3
(Sabrina) Il y a 13 an(s) 1 mois Ă  15:34
18819 5 5 7 (Sabrina) Site web Excellent morceau, le violon y est pour beaucoup ^^
CaractĂšres restants : 1000