Facebook

 

Paroles de la chanson «Libre» par Masnada

Libre

Masnada
Groupe
Francais
MĂ©tale
Trés
Trés
Bien

Des pays si lointins, des peuples inconnus

Certains n'ont jamais obtenu ou tout perdu

A des années lumiÚres de tes préoccupations premiÚres

Nés sous le joug, nourris et élevés dans la sevitude

Que les choses semblent naturelles quand vient l'abitude

Mais comment accepter le vice de voir un nombre infini d'hommes obéir et servir, exploités que l'on

Somme de ne rien contredire, accepter la vie qu'on leur donne

Et bannir tout espoir

Ils prennent pour Ă©tat de nature, l'Ă©tat de naissance

La prise de conscience du malheure toujours aprĂšs le plaisir

Comment vouloir ĂȘtre libre et regretter la libertĂ©, sans mĂȘme en avoir une idĂ©e ?

La raison bien loin, la souffrance et la peine assimilées au quotidien anesthésient la haine

C'est tout un peuple que l'on saigne

HumiliĂ©s, rabaissĂ©s, tant d'indignitĂ©s que les bĂȘtes elles-mĂȘme ne pourraient supporter

Alors le poids des années semble ancrer à jamais le rÚgne d'un fou sur un peuple à genoux

RĂ©pression ordinaire, Ă  chaque seconde,

Ce qui se passe partout dans le monde n'est pas imaginaire

Ils prennent pour Ă©tat de nature, l'Ă©tat de naissance

La prise de conscience du malheure toujours aprĂšs le plaisir

Comment vouloir ĂȘtre libre et regretter la libertĂ©, sans mĂȘme en avoir une idĂ©e ?

Ce qui se passe partout dans le monde n'est pas imaginaire

Ils prennent pour Ă©tat de nature, l'Ă©tat de naissance

La prise de conscience du malheure toujours aprĂšs le plaisir

Comment vouloir ĂȘtre libre et regretter la libertĂ©, sans mĂȘme en avoir une idĂ©e ?

Comment vouloir ĂȘtre libre ?

 
Publié par 5321 2 2 5 le 23 septembre 2007, 18:47.
Maitres Du Je (2006)
Chanteurs : Masnada
Albums : Maitres Du Je

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000