Facebook

 

Paroles de la chanson «De L'autre CÎté De La Mer» par Jeronimo

De L'autre CÎté De La Mer

L'histoire d'un garçon toujours amoureux de son ex qui vit de l'autre cÎté de la mer et pour laquelle il s'inquiÚte encore

Puisque tu retournes de l'autre cÎté de la mer
La oĂč le vent souffle dur tout l'hiver
Embrasse pour moi celle qui vit la-bas,
Vois-tu c'Ă©tait mon amoureuse autre fois...

Si tu y retournes pendant la saison des neiges
Quand l'Ă©tĂ© s'arrĂȘte et que la riviĂšre gĂšle
Regarde bien si son manteau la protĂšge
Du froid des hommes et du ciel...
Du froid des hommes et du ciel...

S'il te plait regarde bien ses cheveux
S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux
S'il te plait regarde bien ses cheveux
C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...
S'il te plait regarde bien ses cheveux
S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux
S'il te plait regarde bien ses cheveux

Je me demande si elle se rappellera de moi
Si tu savais comme j'ai pleuré tant de fois
Le jour comme la nuit
La nuit comme le jour
Les départs et les maudits retours...
Alors si tu retournes de l'autre cÎté de la mer
La oĂč le vent souffle dur tout l'hiver

Embrasse pour moi celle qui vit la-bas,
Vois-tu c'Ă©tait mon amoureuse autre fois...
C'Ă©tait mon amoureuse autre fois...

S'il te plait regarde bien ses cheveux
S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux
S'il te plait regarde bien ses cheveux
C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...

S'il te plait regarde bien ses cheveux !
S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux !
S'il te plait regarde bien ses cheveux
C'est comme ça que je m'en souviens le mieux !

C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...

Puisque tu retournes de l'autre cÎté de la mer

La oĂč le vent souffle dur tout l'hiver

Embrasse pour moi celle qui vit la-bas,

Vois-tu c'Ă©tait mon amoureuse autre fois...

Si tu y retournes pendant la saison des neiges

Quand l'Ă©tĂ© s'arrĂȘte et que la riviĂšre gĂšle

Regarde bien si son manteau la protĂšge

Du froid des hommes et du ciel...

Du froid des hommes et du ciel...

S'il te plait regarde bien ses cheveux

S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux

S'il te plait regarde bien ses cheveux

C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...

S'il te plait regarde bien ses cheveux

S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux

S'il te plait regarde bien ses cheveux

Je me demande si elle se rappellera de moi

Si tu savais comme j'ai pleuré tant de fois

Le jour comme la nuit

La nuit comme le jour

Les départs et les maudits retours...

Alors si tu retournes de l'autre cÎté de la mer

La oĂč le vent souffle dur tout l'hiver

Embrasse pour moi celle qui vit la-bas,

Vois-tu c'Ă©tait mon amoureuse autre fois...

C'Ă©tait mon amoureuse autre fois...

S'il te plait regarde bien ses cheveux

S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux

S'il te plait regarde bien ses cheveux

C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...

S'il te plait regarde bien ses cheveux !

S'ils rougeoient en tombant sur ses yeux !

S'il te plait regarde bien ses cheveux

C'est comme ça que je m'en souviens le mieux !

C'est comme ça que je m'en souviens le mieux...

 
Publié par 5620 2 2 7 le 17 décembre 2007, 19:37.
12h33 (2006)
Chanteurs : Jeronimo
Albums : 12h33

Voir la vidéo de «De L'autre CÎté De La Mer»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000