Facebook

 

Paroles de la chanson «La Fille Du Chat Noir» par Matmatah

La Fille Du Chat Noir (La fille du chat noir)

...

Elle est toujours Ă  la bourre, la fille du Chat Noir.
Elle est toujours Ă  la bourre, la fille du Chat Noir.
Avec sa petite gueule d'amour, toujours elle nous Ă©gare.
Avec sa petite gueule d'amour, toujours elle nous Ă©gare.
Ses grands yeux bleus s'Ă©tonnent, quand on est trop bavards.
Ses grands yeux bleus s'Ă©tonnent, quand on est trop bavards.
AprĂšs deux, trois verres de rhum, la fille du Chat Noir.
AprĂšs deux, trois verres de rhum, la fille du Chat Noir.
Et c'est comme ça tous les jours, on attend de la voir.
Et c'est comme ça tous les jours, on attend de la voir.
On flippe et on se rassure, au moindre de ses retards.
On flippe et on se rassure, au moindre de ses retards.
Depuis l'temps qu'on se biture, nous les piliers de comptoir.
Depuis l'temps qu'on se biture, nous les piliers de comptoir.
Elle sait bien qu'elle est toujours, derriĂšre nos yeux hagards.
Elle sait bien qu'elle est toujours, derriĂšre nos yeux hagards.

Faut dire qu'elle aime bien sentir nos regard.
Faut dire qu'elle aime bien sentir nos regard.
Sur elle glisser de haut en bas au hasard.
Sur elle glisser de haut en bas au hasard.
Pour elle c'est bien plus grisant que de se voir.
Pour elle c'est bien plus grisant que de se voir.
Nue dans sa chambre debout devant son miroir.
Nue dans sa chambre debout devant son miroir.
On lui a tous un jour promis la lune, quel espoir ?
On lui a tous un jour promis la lune, quel espoir ?
Car on a beau lui faire la cour, Ă  chaque fois elle se marre.
Car on a beau lui faire la cour, Ă  chaque fois elle se marre.
Elle sait que tous nos beaux discours, ne sont que des miroirs.
Elle sait que tous nos beaux discours, ne sont que des miroirs.
Aux alouettes car le soir, on finit tous au radar
Aux alouettes car le soir, on finit tous au radar

Faut dire qu'on s'en fout bien tous de savoir
Faut dire qu'on s'en fout bien tous de savoir
Si l'un de nous sera l'heureux veinard
Si l'un de nous sera l'heureux veinard
L'homme de sa vie, et si c'Ă©tait un cauchemar ?
L'homme de sa vie, et si c'Ă©tait un cauchemar ?
Nous c'qu'on préfÚre c'est encore est toujours boire.
Nous c'qu'on préfÚre c'est encore est toujours boire.
Alors pour la faire sourire c'est pire que le Dakar.
Alors pour la faire sourire c'est pire que le Dakar.
On se bouscule et alors c'est vraiment le bazar.
On se bouscule et alors c'est vraiment le bazar.
Pour la faire danser, rire ou lui payer un pétard.
Pour la faire danser, rire ou lui payer un pétard.
Pour qu'elle nous aime encore comme au premier soir.
Pour qu'elle nous aime encore comme au premier soir.

 
Publié par 6841 2 4 7 le 20 juillet 2008, 19:02.
La Ouache (1998)
Chanteurs : Matmatah
Albums : La Ouache

Voir la vidéo de «La Fille Du Chat Noir»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000