Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Grand Soir» par Indochine

Croix de bois, il est beau le grand soir
Croix de froid il est beau le hussard
Croix de fer je ne vois plus rien
Croix d'hiver je n'entends plus rien
Hier on a tué juste un homme
Il est tombé l'ancien enfant
et mes 20 ans sont morts ici
Et mes 20 ans sont morts prĂšs de lui
Je tombe du ciel avec une vie nouvelle
un joli NoĂ«l oĂč le monde fait semblant
Croix de froid je ne crois plus rien
Croix d'hiver je ne sens plus rien
Ici on ne sait pas quel jour on vit
En face de toi caché sous la terre
Est-ce que ton cƓur bat encore comme le mien
Est-ce que ton corps se bat comme le mien
Je viens du ciel avec une vie nouvelle
Un joli Noël oublié des amants

____________

Le grand soir, chanson bien encré dans LRDM par son appartenance a la "saga" de la guerre.

"Croix de bois, il est beau le grand soir"
On notera la premiĂšre partie de l'expression "croix de bois croix de fer" qui signifie Ă  peu prĂšs "a la vie Ă  la mort"
"Le grand soir" représente le soir de Noël ou il y a eu plusieurs fraternisation entre les soldats allemands, anglais et français.

"Croix de froid, il est beau le hussard
Crois de fer, je ne vois plus rien
Croix d'hiver, je n'entends plus rien"
2Ăšme partie de l'expression "croix de bois croix de fer"
"hussard" est un autre nom donné aux soldats autrefois,
Comme la chanson nous décrit un soir de Noël, à cette époque de l'année c'est l'hiver et il fait froid

"Hier on a tué juste un homme,
Il est tombé l'ancien enfant
Et mes 20 ans sont morts ici
Et mes 20 ans sont morts prĂšs de lui"
Hier, un jeune soldat de 20 ans a tuĂ© quelqu'un pendant une bataille. Il n'en revient pas, il ne sait pas comment il a pu faire ça, comment il a pu tuer quelqu'un. Avec cet acte, "l'enfant" qu'il Ă©tait avant de tuer est parti, et il a grandi, il est devenu un homme. (La majoritĂ© Ă©tait Ă  21 ans Ă  l'Ă©poque) On dit souvent que quand on a 20 ans, c'est la plus belle pĂ©riode de la vie, or en mĂȘme temps qu'il (ou "ils" avec ses camarades) a 20 ans, il est obligĂ© de tuer des hommes, pour lui, avec cet acte, ses 20 ans sont morts, finis et enterrĂ©s.

"Un joli NoĂ«l oĂč tout le monde fait semblant"
C'est le soir de Noël, les armées fraternisent en sachant trÚs bien que le lendemain ils vont devoir de nouveau s'entre-tuer, et tue le compagnon avec qui ils partageaient une bouteille la veille. Alors en dépit d'autre chose, ils sont condamnés à faire semblant juste le temps d'un soir.

"Ici on ne sait pas quel jour on vit, en face de toi caché sous la terre"
Les soldats n'en reviennent pas de pouvoir presque dire bonjour Ă  l'ennemi, mais chacun reste prudent quand mĂȘme. Les soldats sont face Ă  face, dans leurs tranchĂ©es, bien cachĂ©s.

"Est-ce que ton cƓur bat encore comme le mien
Est-ce que ton corps se bat comme le mien"
Tous les soldats sont Ă©puisĂ©s, Ă  moitiĂ© morts, chacun sait qu'il n'aura la vie sauve que quand ceux d'en face auront lĂąchĂ©s ou seront morts, et en ce soir de NoĂ«l, chacun se demande si l'autre est aussi Ă©puisĂ© qu'ils le sont eux-mĂȘme

Voila, malgré le fait que l'on ai plus le droit de mettre les paroles originales des chansons, je fais mon maximum pour essayer de les mettre quand meme et j'essaie de corriger toutes mes explications de textes en ajoutant les parole : )
Merci

 
Publié par 6783 2 4 6 le 22 avril 2009, 13:13.
La République Des Météors (2009)
Chanteurs : Indochine

Voir la vidéo de «Le Grand Soir»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Chocoscratch Il y a 10 an(s) 2 mois Ă  19:39
9862 3 4 7 Chocoscratch Site web encore une fois bravo pour ton explication^^
cette chanson me plait bien sinon!
fa”stin£ Il y a 9 an(s) 8 mois à 13:54
5988 2 3 6 fa”stin£ Site web DÚs la premiÚre parole j'ai accroché.
Belle chanson. <3
Bravo pour l'explication!
CaractĂšres restants : 1000