Facebook

 

Paroles Sirima, chansons et traductions

Sirima
0 0

Biographie de Sirima

Sirima est une chanteuse, née le 14 février 1964 à Isleworth, dans le comté de Middlesex (Angleterre, Royaume-Uni), et morte assassinée le 7 décembre 1989.
Elle a été révélée au grand public grùce à son duo avec Jean-Jacques Goldman le titre Là-bas.
De mÚre française et de pÚre sri-lankais, Sirima Wiratunga vécut son enfance au Sri Lanka et son adolescence en Angleterre.
Elle fut marquĂ©e durant son enfance par la guitare de son pĂšre, la flĂ»te en bois de son oncle, les percussions jouĂ©es dans les fĂȘtes bouddhiques, les baĂŻlas, la musique populaire et classique du Sri Lanka, mais aussi par l'Église catholique et ses hymnes anglais chantĂ©s par les enfants srilankais.
Sirima quitta l'Angleterre pour la France oĂč elle a Ă©tĂ© jeune fille au pair.
De 1982 à 1987, elle chanta dans le métro à la station de Chùtelet - Les-Halles. En 1986, elle fut remarquée par Philippe Delettrez (saxophoniste, compositeur, arrangeur). Ce dernier connaissait Philippe de Lacroix-Herpin, alors le saxophoniste de Jean-Jacques Goldman. Celui-ci, qui venait d'écrire Là-bas, recherchait une interprÚte féminine pour ce duo.
Sirima était ùgée de 23 ans quand sortit Là-bas, qui connut un succÚs commercial important. Elle fut cependant peu présente lors de la tournée de Jean-Jacques Goldman, travaillant sur un autre projet. Elle déclina les propositions de maisons de disques, choisit de rester indépendante et redevint « underground ».
Elle meurt assassinée le 7 décembre 1989 3 semaines aprÚs la sortie de son album solo "Part of me".

 
Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000