Facebook

 

Paroles de la chanson «La Bande À Bonnot» par Joe Dassin

À la SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale
Une auto démarra et dans la terreur
La bande Ă  Bonnot mit les voiles
Emportant la sacoche du garçon payeur
Dans la De Dion-Bouton qui cachait les voleurs
Octave comptait les gros billets et les valeurs
Avec Raymond-la-Science les bandits en auto
C'Ă©tait la bande Ă  Bonnot

Les banques criaient "Misérables!"
Quand s'Ă©loignait le bruit du puissant moteur
Comment rattraper les coupables
Qui fuyaient Ă  toute allure Ă  trente-cinq Ă  l'heure?
Sur les routes de France, hirondelles et gendarmes
Étaient Ă  leurs trousses, Ă©taient nuit et jour en alarme
En casquette Ă  visiĂšre, les bandits en auto
C'Ă©tait la bande Ă  Bonnot

Mais Bonnot rĂȘvait des palaces
Et du ciel d'azur de Monte-Carlo
En fait il voulait vite se ranger des voitures

Mais un beau matin la police
Encercla la maison de Jules Bonnot
À Choisy, avec ses complices
Qui prenaient dans sa chambre un peu de repos
Tout Paris arriva Ă  pied, en tram et en train
Avec des fusils, des pistolets et des gourdins
Hurlant des balcons, les bandits en auto
C'Ă©tait la bande Ă  Bonnot

Et menottes aux mains
Tragique destin
Alors pour la derniĂšre course
On mit dans le fourgon la bande Ă  Bonnot

 
Publié par 13922 4 4 6 le 12 avril 2013, 11:49.
les dalton
Chanteurs : Joe Dassin

Voir la vidĂ©o de «La Bande À Bonnot»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000