Facebook

 

Paroles de la chanson «Nos Yeux D'Enfants» par Olympe

Je ne suis pas un homme Ă  faire,
Des histoires et du bruit avec le vent
Je suis né sans adversaires,
Comme tous les enfants

Je ne crains pas les revers,
Mais je baisse les yeux quand on me vend,
Une raison de faire la guerre,
Au premier concurrent

Les bras chargés de poussiÚre
Quand viendra notre temps
Que ferons-nous des colĂšres,
De nos différends
A quoi bon craindre l'enfer,
S'il se décline au présent
DĂ©posons nos armes Ă  terre,
Ouvrons Ă  nouveau nos yeux d'enfants

Je ne sais pas me distraire,
De la douleur qui crĂšve nos Ă©crans
Je garde en moi la lumiĂšre
La candeur d'un enfant

Je ne cherche pas Ă  plaire
Encore moins Ă  rentrer dans le rang
C'est pas moi qui ferais taire,
Ceux qui vivent autrement

Les bras chargés de poussiÚre
Quand viendra notre temps
Que ferons-nous des colĂšres,
De nos différends
A quoi bon craindre l'enfer,
S'il se décline au présent
DĂ©posons nos armes Ă  terre,
Ouvrons Ă  nouveau nos yeux d'enfants

Les bras chargés de poussiÚre
Quand viendra notre temps
Que ferons-nous des colĂšres,
De nos différends
A quoi bon craindre l'enfer,
S'il se décline au présent
DĂ©posons nos armes Ă  terre,
Ouvrons Ă  nouveau nos yeux d'enfants.

 
Publié par 203198 5 5 7 le 14 juillet 2014, 12:39.
Une Vie Par Jour
Chanteurs : Olympe

Voir la vidéo de «Nos Yeux D'Enfants»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000