Facebook

 

Paroles de la chanson «Christine» par Chris

Je commence les livres par la fin
Et j'ai le menton haut pour un rien
Mon Ɠil qui pleure c'est à cause du vent
Mes absences c'est du sentiment

Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur ...
Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Ça ne tient pas debout
Sous mes pieds le ciel revient

Ils sourient rouge et me parlent gris
Je fais semblant d'avoir tout compris
Et il y a un type qui pleure dehors
Sur mon visage de la poudre d'or

Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur ...
Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Ça ne tient pas debout
Sous mes pieds le ciel revient

Nous et la mane on est de sortie,
Pire qu'une simple moitié
On compte Ă  demi-demi
Pile sur un des bas cÎtés
Comme des origamis
Le bras tendu parait cassé
Tout n'est qu'Ă©pis et Ă©clis
Ces enfants bizarres
Crachés dehors comme par hasard
Cachant l'effort dans le griffoir
Et une creepy song en Ă©tendard
Qui fait :

"J'fais tout mon make up
Au mercurochrome
Contre les pop-ups
Qui m'assurent le trĂŽne
J'fais tout mon make up
Au mercurochrome
Contre les pop-ups
Qui m'assurent le trĂŽne"

Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur ...
Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains

(Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Je ne tiens pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains
Ça ne tient pas debout
Le ciel coule sur mes mains)

Je ne tiens pas debout
Sous mes pieds le ciel revient

________
Je pense que le titre parle d'HĂ©loĂŻse Letissier et de son personnage 'Christine'
Comme une poésie l'interprétation est subjective donc chacun y voit ce qu'il veut :)
Voilà mon interprétation de quelques passages
- Je commence les livres par la fin: Elle veut savoir comment l'histoire se termine, elle préfÚre savoir ce qui l'attend
- Et j'ai le menton haut pour un rien: Elle se vexe peut-ĂȘtre facilement et est fiĂšre
Mon Ɠil qui pleure c'est à cause du vent: Elle n'avoue pas facilement ses sentiments
- Ils sourient rouge et me parlent gris : Les gens qui l'entourent sont tout sourire mais ils ne disent pas ou ne font pas ce qu'elle attend d'eux
- Je fais semblant d'avoir tout compris: Elle n'en tient pas compte
- Je ne tiens pas debout: Elle n'est pas sûre d'elle
- J'fais tout mon make up
Au mercurochrome: Elle se cache derriĂšre un personnage
- Contre les pop-ups
Qui m'assurent le trÎne: Pour se préserver des médias et de ceux qui lui assurent de réussir sa carriÚre.
_________
Anecdote lors d'une interview pour le site Voluume:
Une piste de son deuxiĂšme EP « Cripple » (Infirme) a d’ailleurs Ă©tĂ© reprise intĂ©gralement en français et est devenue « Christine ». Pourquoi ?
Christine: "Et bien tout simplement parce que cela sonnait trĂšs bien en anglais, mais juste, c’était pas dĂ©fendable. Je l’ai chantĂ©e en Angleterre et il y a eu un vent de malaise incroyable qui a soufflĂ© sur le public, et ils sont venus me demandĂ© ensuite pourquoi est-ce que je disais que j’aimais ĂȘtre handicapĂ© moteur. Du coup c’était trĂšs gĂȘnant et absolument pas dĂ©fendable en l’état, ce n’était pas ce que je voulais dire non plus. Donc j’ai retravaillĂ© le texte et je l’ai fait en français d’abord ».

 
Publié par 198774 5 5 7 le 12 novembre 2014, 10:41.
Chaleur Humaine
Chanteurs : Chris

Voir la vidéo de «Christine»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Coralieroque Il y a 4 an(s) Ă  18:07
1215 2 4 Coralieroque cette chanson m'intrigue... Je n'arrive pas Ă  comprendre le moindre sens...
Visa Il y a 4 an(s) Ă  08:50
198774 5 5 7 Visa Bonjour Coralieroque, j'ai tenté d'ajouter une explication, enfin 'mon' explication parce que je n'ai pas trouvé de commentaire de Christine and The Queens sur ce titre.
J'espÚre qu'à défaut ça peut aider à comprendre un peu le texte ou du moins en donner certaines directives :)
Frayja Il y a 4 an(s) Ă  10:43
21795 4 5 7 Frayja Je pense que la chanson est en fait beaucoup plus subtile que ça et que Christine and The Queens utilise en réalité beaucoup de métaphores pour dénoncer des sujets bien plus sensibles :
En fait, je pense que toute la chanson parle de la violence, et en particulier de la violence faite envers les enfants. Lorsqu'elle dit "Ces enfants bizarres crachés dehors comme par hasard cachant l'effort dans le griffoir", on peut y voir une maniÚre de dénoncé le travail des enfants (en usine par exemple, et la violence que cela représente).
Elle ajoute aussi un peu plus loin qu'elle fait son "make-up au mercurochrome". Encore une fois, je pense qu'elle parle ici de la violence (conjugale, ou la violence en général) étant donné que le mercurochrome permet de soigner les blessures.
De nombreuses images renvoient Ă©galement Ă  la tristesse qu'une telle violence peut engendrer. Lorsqu'elle Ă©crit que "le ciel coule sur ses mains", il s'agit des larmes qui coulent [suite]
Frayja Il y a 4 an(s) Ă  10:43
21795 4 5 7 Frayja [suite] (les siennes, de ne pouvoir rien faire, mais aussi celles de toutes les personnes qui souffrent). Pour donner un dernier exemple, elle Ă©crit tout au dĂ©but "Mon Ɠil qui pleure c'est Ă  cause du vent, mes absences c'est du sentiment". Il est Ă©vident que cette phrase est ironique : ses absences sont dues Ă  tous ces problĂšmes qui la tourmente. Au moment d'y repenses, des larmes viennent instantanĂ©ment remplir ses yeux.
Je voulais juste souligner que le narrateur n'est pas clair dans la chanson : elle pourrait parler d'elle, mais aussi d'un enfant, qui travaillerait Ă  l'usine par exemple.
Mais encore une fois, un texte aussi littéraire que celui ci ne peut se limiter à une seule explication. Comme toujours, chacun est libre d'y voir ce qu'il y voit :)
Ryanfaddy@gmail.com Il y a 3 an(s) 10 mois Ă  21:15
1164 2 3 Ryanfaddy@gmail.com fantastique, cette musique. elle coule dans mon Ăąme comme des vers d'un poĂšme de LĂ©opold SĂ©dar Senghor.
loukoumd Il y a 3 an(s) 8 mois Ă  10:13
1164 2 3 loukoumd Hello,
Sans vouloir salir cette superbe chanson, il peut s'agir egalement d'une prostituee qui parle. Le ciel qui coule prend une autre signification moins poetique que des larmes. Le ciel sous les pieds peut faire reference a une position qui devient le symbole de l'acte sexuel repete tout au long de la chanson. Les gens lui sourient rouge, aimables, et lui parlent gris, comme ils parlent a une fille qui se vend...
La mane, c l'argent
les pops up sont le nouvel eldorado de la promo du sexe sur internet
CaractĂšres restants : 1000