Facebook

 

NRJ Music Awards : 5 flops inoubliables

NRJ Music Awards : 5 flops inoubliables

TF1 et NRJ donnent chaque année rendez-vous au public à l’occasion des NRJ Music Awards. La cérémonie récompense les artistes français et internationaux méritants sur les douze mois écoulés. Jusqu’ici, tout va bien…

Malheureusement, il y a eu des cas où participer à l’événement n’a pas été si bénéfique que cela pour l’image de la célébrité concernée. En effet, la cérémonie des NRJ Music Awards est également connue pour ses nombreux flops qui n’ont pas manqué de marquer les mémoires.

Voici le Top 5 des pires ratés de toute l’histoire des NRJ Music Awards, du moins gênant au plus gênant :

Katy Perry reçoit un prix qui ne lui est pas destiné
Katy Perry
C’est en 2009 que la popstar internationale reçoit un coup à l’estime de soi. Parmi les nommés pour le prix de la chanson internationale de l’année, elle est appelée sur scène en tant que gagnante. Sauf qu’en fin de compte, il y avait erreur sur la personne – ou plutôt "erreur sur l’enveloppe" selon les organisateurs. En réalité, le prix devait revenir à Rihanna et l’animateur Nikos Aliagas n’a pu rectifier l’erreur qu’en fin d’émission ! Katy Perry a été contrainte de rendre son prix, avec une déception presqu’aussi grande que le buzz qui a suivi…

Kamel Ouali annonce le mauvais gagnant
The Black Eyed Peas
Dans ce type de cérémonies, les statuettes sont un symbole fort pour les artistes. La cerise sur le gâteau. Alors, lorsque deux années de suite, le victorieux annoncé n’est en fin de compte pas le bon, le flop devient réellement inoubliable.

En 2010, un an après la déconvenue de Katy Perry, Kamel Ouali annonce le vainqueur du prix du groupe international de l’année : les Black Eyed Peas… Ou pas ! Au tour du quatuor d’être les faux heureux gagnants. Bienheureusement, cette année-là le groupe n’était pas présent au moment de l’annonce.

Pour la petite anecdote, à la différence de Katy Perry, les Black Eyed Peas n’avaient pas été obligés de rendre le trophée qui revenait en fait au groupe Tokio Hôtel.

Katy Perry prise en flagrant délit de play-back
Katy Perry
La star n’est décidément pas épargnée par les NRJ Music Awards. En 2013, durant son interprétation de son titre "Roar", le public s’est vite rendu compte que quelque chose n’allait pas. En effet, l’enregistrement était en total décalage avec ses lèvres ! L’animateur Nikos Aliagas l’a interrompue, puis Katy Perry a dû reprendre en live. Malheureusement, tout le monde avait encore ce playback raté en tête.

Toute l’équipe d’NRJ et de TF1 a ensuite fait des excuses publiques à la star qui n’aura décidément pas eu beaucoup de bons souvenirs de cette cérémonie. Un flop qui mérite bien sa troisième place du podium des ratés inoubliables des NRJ Music Awards, d’autant plus que le bad buzz ayant éclaté par la suite a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux…

Enrique Iglesias en playback forcé
Enrique Iglesias
Voici le deuxième raté le plus gênant de l’histoire de la cérémonie : Enrique et son playback forcé. Lors d’un direct, les pannes techniques font partie des risques du métier et le chanteur Enrique Iglesias l’a constaté à ses dépens lors des NRJ Music Awards de 2016.

Souvent, les problèmes techniques révèlent des prestations en playback à l’insu de l’artiste. Mais pour Enrique, c’est le contraire qui est arrivé : alors qu’il était supposé interpréter son titre "Duele el corazon" en live, le playback s’est mis à couvrir sa voix. Une vraie cacophonie à laquelle le chanteur a mis fin tout simplement en laissant faire l’enregistrement… un geste que Nikos n’a pas manqué de saluer par la suite.

Justin Bieber brille par son absence
Justin Bieber
Parmi les flops qui ont fait le plus de bruit, il y a l’absence sur scène de Justin Bieber et ce raté arrive premier sur le podium de toute l’histoire des NRJ Music Awards.

C’est simple : Justin a été appelé par Nikos pour chanter "What Do You Mean" durant la cérémonie de 2015. Et au moment de la grande entrée, personne. Nikos est obligé de meubler avec des paroles et incite le public à appeler la star plus fort. Plusieurs interminables minutes d’attente plus tard, Justin Bieber apparaît finalement.
Le jeune chanteur était tout simplement en retard et personne n’a jugé bon de prévenir l’animateur Nikos qui a toutefois brillé par son professionnalisme et par ses capacités d’improvisation

C’était notre top 5 des flops inoubliables constatés durant les NRJ Music Awards. Lequel vous a le plus marqué ?

 
Publié par 373 4 le 8 novembre 2018, 15:00.

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000