Facebook

 

Musique et casino : deux mondes étroitement liés

Musique et casino : deux mondes étroitement liés

Selon le célèbre scientifique Charles Darwin, la musique constitue l’un des dons les plus impénétrables de l’homme. Depuis la nuit des temps, elle a toujours assisté l’humanité en tout temps et en tout lieu. Les casinos ne font pas exception à la règle. Ces établissements sont constamment accompagnés par différentes mélodies. Ces dernières sont des compositions artistiques qui influent sur les émotions, et donc sur la manière dont pourraient agir les joueurs.


Renforcement de l’estime de soi

Depuis de nombreuses années, les scientifiques examinent les impacts de la musique sur le cerveau. D’après le site de La Coccinelle, l’un d’entre eux a alors découvert que celle-ci atteint les centres cérébraux émotionnels profonds. Il s’agit d’un constat établi après une observation à l’IRM de plusieurs personnes écoutant leur chanson préférée. De nombreuses études ont alors prouvé que grâce à ce phénomène, la musique peut diminuer le stress ou l’anxiété entre autres. De ce fait, elle peut modifier la durée durant laquelle une personne souhaite demeurer dans un endroit.
Renvoyant généralement à des souvenirs ou à des émotions, une mélodie peut aider à écourter le temps lorsqu’un individu s’amuse. C’est la raison pour laquelle les casinos lancent souvent du son relaxant pour que les joueurs puissent se détendre. De surcroît, un morceau associé à la victoire amplifie l’estime de soi et les sentiments positifs. Cela pousse alors les joueurs à poursuivre un jeu. C’est pourquoi les jeux d’argent sur Internet ne sont jamais accompagnés de tubes rattachés à la défaite.

La note de do : clé du bonheur

Dans ce cadre, il est clair que la machine à sous constitue le jeu d’argent le plus populaire. Dans un établissement quelconque, elle prend la plus grande place, comparé à tout autre catégorie de jeu. Ce qui est également valable pour les sites de casino live.
Relativement à la musique, les cloches de la plupart sinon toutes les machines à sous adoptent la mélodie en do. C’est la raison pour laquelle ces jeux attirent davantage l’attention des participants par rapport aux autres. En effet, différents rapports ont démontré que cet accord procure un cadre sonore plus plaisant.
D’après une étude finlandaise, cette tonalité avive même un sentiment de notamment de bonheur chez les joueurs. Cependant, le do bémol n’est pas le seul à les captiver. Pour susciter l’égard de ces derniers, des sirènes de triomphe, avec le même ton, résonnent quand un prix est octroyé.

Musique et échecs aux jeux

Dans les casinos, le rythme et la mesure de la musique jouent également un rôle non négligeable. Élevés, ils créent une atmosphère pleine de sons de célébrations et d’énergies victorieuses. D’autant plus qu’ils instaurent un cadre saisissant. Ce qui intensifie le comportement sur le plan du pari.
Une enquête a prouvé que lorsque vous écoutez une mélodie rapide, les mises sont placées beaucoup plus vite. Ce qui pourrait expliquer la supposée malchance que les joueurs traversent parfois. À noter que tout le monde n’a pas forcément le même goût en matière de musique. Si celle-ci se base sur ce paramètre, la perception d’un cadre peut alors différer d’une personne à une autre.

Quelques chansons sur les casinos

La relation étroite entre jeux d’argent et musique peut également être observée dans le sens inverse. Plusieurs chansons abordent le thème des casinos. Elvis Presley a notamment rendu hommage à la plus grande ville des jeux de hasard dans le monde en 1963. Il s’agit de l’année où il a sorti « Viva Las Vegas ».
Toujours dans la capitale mondiale des casinos, Katy Perry a dévoilé en 2009 quelques aperçus de l’univers de ces établissements. Son clip sur « Waking Up In Vegas » expose notamment des jeux de table, des machines à sous…
En France, Michel Sardou aborde le sujet dans une optique plus négative en 1997. Dans « Casino », il soulève la liaison entre les défaites aux jeux d’argent et les déceptions amoureuses.

 
Publié par 5525 2 2 4 le 21 janvier 2022, 16:33.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000