Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Yeux De Mon PÚre » par Michel Sardou

Une tristesse indéfinie
Et trĂšs Ă©tonnĂ© d'ĂȘtre
Au monde
Un peu surpris d'ĂȘtre en vie.
Ils avaient la couleur du fer
Pas assez noirs pas
Assez gris
Un ciel blanc barré
D'un Ă©clair
Et une tendresse infinie.

Si j'avais été moins fier
Si j'avais fait un pas vers lui
Au lieu de le fuir et me taire
J'aurais mieux compris
Ma vie .

Et si c'Ă©tait Ă  refaire
Si j'Ă©tais debout devant lui
C'est fou le temps, le
Temps qu'on perd
J'aurais deviné ma vie.
Dans les yeux de mon pĂšre.

Ses horizons trÚs éloignés
Cette peur
De s'ĂȘtre trompĂ© de vie
Cette vie
Qu'il n'avait pas choisie
Ils avaient la couleur du fer
La couleur
Des hommes fatigués.
Un ciel chargé d'au moins
Deux guerres
Et tellement d'amour
A donner.

Si j'avais été moins fier
Ne pas me croire
Meilleur que lui
Au lieu de me cacher
Sous terre
D'aimer ma mĂšre
Plus fort que lui
Si seulement
C'Ă©tait Ă  refaire
Je sais ce qu'il a ressenti.
C'est fou le temps,
Le temps qu'on perd
J'aurai tout appris de lui.
Dans les yeux de mon pĂšre

Il a préféré se taire
Attendre que je vienne Ă  lui
Il ne s'est jamais vue an pĂšre
Il agissait comme un ami
Si j'avais été moins fier
Si seul'ment j'avais compris
C'est fou le temps, le
Temps qu'on perd
J'aurais tout appris de lui
Peut-ĂȘtre un peu plus
PrĂšs de lui
J'aurais deviné ma vie
Dans les yeux de mon pĂšre.

 
Publié par 42335 4 4 6 le 2 août 2015, 20:14.
Hors format
Chanteurs : Michel Sardou
Albums : Hors format

Voir la vidéo de «Les Yeux De Mon PÚre »

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000