Facebook

 

Paroles de la chanson «Et Puis Je Sais » par Johnny Hallyday


Et puis je sais tous ces regards sur moi,
Et puis je sais tous ces mots qu'on ne dit pas,
Et puis je sais tout ce que j'aurais pu faire
A défaut de me taire
Quand j'approchais l'enfer

Et puis je sais les sourires qu'on invente,
Les mains glacées, les longues heures d'attente,
Et puis je sais les matins fatigués
Par trop de mots gùchés,
Trop de rĂȘves envolĂ©s,

Et puis je sais qu'il y a eu des colĂšres,
Des cris lùchés, des mots lancés en l'air,
Et puis je sais tout ce que j'aurais pu dire
A défaut de souffrir
Quand je les voyais venir.

J'ai crié tant de fois pour que l'on m'entende mieux,
Si souvent maladroit, si souvent malheureux.
J'ai garé mes angoisses sur des parkings de haine.
J'ai payé des ardoises bien plus chÚres que mes chaßnes
Mais je sais qu'on ne pardonne rien
A qui se trompe de destin
Sur de drĂŽle de chemin.

Et puis je sais les silences entendus,
Et puis je sais toutes ces choses qu'on ne fait plus.
Si j'ai glissé sur des lits de hasard
Dans quelques nuits trop noires
Pour quelques heures d'espoir.

J'ai essayé de vivre au milieu des remords.
J'ai tenté de survivre quand on me croyait mort.
Si j'ai cru pour de bon aux amitiés poussiÚres,
Chercher la solution au fond de quelques verres,
C'est que j'avais peur, que les autres me voient
Comme je vois les autres, j'avais si peur de moi.

Et puis je sais...



 
Publié par 40430 4 4 6 le 26 novembre 2015, 17:22.
Ca Ne Change Pas Un Homme
Chanteurs : Johnny Hallyday

Voir la vidéo de «Et Puis Je Sais »

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000