Facebook

 

Paroles de la chanson «JaurÚs» par Jacques Brel

Ils étaient usés à quinze ans
Ils finissaient en débutant
Les douze mois s'appelaient décembre
Quelle vie ont eu nos grand-parents
Entre l'absinthe et les grand-messes
Ils Ă©taient vieux avant que d'ĂȘtre
Quinze heures par jour le corps en laisse
Laissent au visage un teint de cendres
Oui notre Monsieur, oui notre bon MaĂźtre

Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?
Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?

On n'peut pas dire qu'ils furent esclaves
De là à dire qu'ils ont vécu
Lorsque l'on part aussi vaincus
C'est dur de sortir de l'enclave
Et pourtant l'espoir fleurissait
Dans les rĂȘves qui montaient aux yeux
Des quelques ceux qui refusaient
De ramper jusqu'Ă  la vieillesse
Oui not'bon MaĂźtre, oui not'Monsieur

Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?
Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?

Si par malheur ils survivaient
C'Ă©tait pour partir Ă  la guerre
C'Ă©tait pour finir Ă  la guerre
Aux ordres de quelque sabreur
Qui exigeait du bout des lĂšvres
Qu'ils aillent ouvrir au champ d'horreur
Leurs vingt ans qui n'avaient pu naĂźtre
Et ils mouraient Ă  pleine peur
Tout miséreux oui not'bon Maßtre
Couverts de prĂšles oui not'Monsieur
(*)

Demandez-vous belle jeunesse
Le temps de l'ombre d'un souv'nir
Le temps de souffle d'un soupir

Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?
Pourquoi ont-ils tué JaurÚs ?

_________
(*) PrĂȘle: espĂšce vĂ©gĂ©tale apparentĂ©e Ă  la famille des fougĂšres
JaurĂšs

 
Publié par 44337 4 4 7 le 15 décembre 2015, 13:37.
Brel Vol. 1 (Master Serie)
Chanteurs : Jacques Brel

Voir la vidéo de «JaurÚs»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Christianlerenard Il y a 1 an(s) 4 mois Ă  16:36
662 1 3 Christianlerenard dans les rĂȘves qui montaient aux yeux ( et non pas aux cieux ) , c'est incroyable que tous les sites se soient alignĂ©s sur une proposition fausse, depuis le temps .
CaractĂšres restants : 1000