Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Indian Givers» par Neil Young

Indian Givers*

There's a battle raging on the sacred land
Une bataille fait rage sur la Terre Sacrée
Our brothers and sisters have to take a stand
Nos frères et sœurs doivent se mobiliser
Against us now for what we are all been doin'
Contre nous à présent, contre ce nous avons tous fait
On the sacred land there's battle brewing.
Sur la Terre Sacrée, une bataille se prépare.

I wish somebody would share the news (x3)
J'espérais que quelqu'un répandrait la nouvelle

And now it's been about 500 years
Ça fait bientôt 500 ans maintenant
We keep takin' what we gave away
Que nous reprenons ce que nous avons donné
Just like what we call Indian givers
Exactement comme ceux qu'on appelle des Indian givers
It makes you sick and gives you shivers
Ça te rend malade et te donne le frisson.

I wish somebody would share the news (x3)
J'espérais que quelqu'un répandrait la nouvelle

Big Money goin' backwards and ripping the soil
Le pouvoir de l'argent fait marche arrière et vole les terres
Where graves are scattered and blood was boiled
Où sont dispersées les tombes et où le sang a bouillonné.
When all who look can see the truth
Alors que tous ceux qui regardent peuvent voir la réalité
But they just move on and keep their groove
Ils ne font que s'éloigner et garder le rythme.

I wish somebody would share the news (x4)
J'espérais que quelqu'un répandrait la nouvelle.

So Happy locked to the big machine
Alors Happy s'est enchaîné à la grosse machine
They had to cut him loose, and you know what that means
Ils ont du l'en libérer, et tu sais de quoi je parle
Yea, that's when Happy went to jail
Oui, c'est là que Happy est allé en prison
Behind big money justice always fail
Face au pouvoir de l'argent, la justice perd toujours.

I wish somebody would share the news (x4)
J'espérais que quelqu'un répandrait la nouvelle.

Bring back the days when good was good
Rendez-nous les temps où le bien était le bien
Lose these imposters in our neighborhood
Égare ces imposteurs dans les alentours
Across our farms and through our waters
Qui traversent nos fermes et nos rivières
All at the cost of our sons and daughters
Au prix de nos fils et de nos filles.

Yea, our brave sons and beautiful daughters
Oui, nos fils courageux et nos jolies filles
We're all here together fighting poisoned water
Nous sommes tous unis ici contre l'eau polluée
Stand in against the evil way
A résister devant la voie infernale
That's what we have at the end of day
C'est tout ce qu'il nous reste en fin de compte.

I wish somebody would share the news (x4)
J'espérais que quelqu'un répandrait la nouvelle.

___________
Neil Young a écrit cette chanson en réaction aux événements qui se sont produits en Septembre 2016, quand les industriels du pétrole ont envahi les réserves indiennes des Sioux du Dakota, pour y faire passer un pipe-line. Ces installations ont déjà provoqué de graves pollutions de l'eau potable, sans compter que ces accords entre le gouverneur et les industriels sont en contradiction avec les traités relatifs aux territoires réservés aux indiens. La tribu s'est mobilisée pour bloquer les travaux, un des hommes s'est enchaîné aux machines. La police est intervenue sur les ordres du gouverneur pour arrêter les indiens qui défendent pacifiquement leur terre. La justice a tranché en faveur des pétroliers. Aucun journal n'a relaté ces événements, mais ils ont été répandus sur les réseaux sociaux. Neil Young participe à les mettre en lumière avec cette chanson. A ce jour elle est inédite , mais Neil Young l'a faite circuler sur les réseaux sociaux, avec une vidéo des événements du Dakota.
(PS : Finalement éditée en Décembre 2016 sur l'album Peace Trail.)

*Indian givers est une expression péjorative qui désigne une personne qui réclame ce qu'elle a donné, ou qui fait finalement payer ce qui était supposé être offert. (On dit "donné avec un élastique " chez nous.) Cette expression vient des premières relations des pionniers américains avec les tribus indiennes, qui prenaient leurs cadeaux comme des dons, alors que pour les indiens, c'est un système de troc qui suppose un échange de la même valeur. De cette incompréhension est née l'expression Indian giver. Ici Neil révèle que c'est le gouvernement américain qui se comporte en Indian giver , avec les indiens, puis qu' une fois de plus il prétend disposer dans son propre intérêt des terres qu'il leur avait légalement accordées par traité.

 
Publié par 9869 2 4 7 le 18 septembre 2016, 22:03.
Peace Trail
Compositeurs : Neil Young
Auteurs : Neil Young
Chanteurs originaux : Neil Young
Albums : Peace Trail

Voir la vidéo de «Indian Givers»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000