Facebook

 

Paroles de la chanson «Marseille C'est (Ft. Jul)» par Soprano

(JUL)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(Les deux)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(JUL)
Oh, mais qu'est-ce que c'est que ça ?
J'viens de loin ; ouais, faut qu'ils le sachent
C'est Marseille, gros, ils le savent
SurvĂȘt' de l'OM, Asics sales
Casquette, lunettes, ouais, ça zone en cross'
Ça esquive les kĂ©pi' la barrette en poche
Taule, spip', entretient d'embauche
Évite les conneries la daronne prend d'l'ñge
Ça s'emboucane pour faire 5-5
Cherche des vaillants pour venir zing-zing
Au quartier, les gens ils deviennent dingues, dingues
On est entre nous, tu peux poser l'flingue, flingue
J'ai vu des mecs biens devenir clochards
Et des clochards devenir patrons
Tu veux savoir pourquoi j'fais pas la star ?
L'argent tout ça, ça m'attire pas trop
C'est Ju-Ju-Jul, Sopra M'baba
Représente les mecs d'en bas
Les frÚres libérables, et oui baba
Tu veux nous test, va lĂ -bas

(JUL)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(Les deux)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(SOPRANO)
Marseille, Marseille, la vida loca
Maille-les, couscous Ă  loco
Rami, poker, au local
Alheimer au comico
Une carte postale vue de l'hélico
Une carte bestiale vue de nos rideaux
Tu parles trop de blaze quand t'es au comico
Ne salis pas le club d'Anigo
On veut l'million de Jean-Pierre Foucault
On parle bizarre pour les parigos
Tu dis "t-shirt", nous on dit "tricot"
non on n'a pas le mĂȘme dico
Le col levé comme Cantona
Prada tombé du container
On s'embrouille pas au katana
Y a tous les continents incontinents
C'est vrai que la ville vit en slow motion
Mais on réfléchit vite pour les gros sous

(JUL)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(Les deux)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(JUL)
Tous entassés dans la 'gatti
On est cramés vu nos gueules
1.3 Marseillen on m'localise
J'ai fais le blond ; j'sais qu'j'plais aux girls
Ça veut te tacler ta go' quand tu fais la queue au drive à McDo
Ça veut la Rolex la Hublot avec l'or cachĂ© dans l'sac Ă  dos
Ça tourne en TDM ou en Zip
Fait l'plein gratuit Ă  BP ou Ă  Agip
Y a qu'du réel dans ma zic'
Sopra', Ju-Jul, toujours un classique

(Soprano)
Toujours un classique, toujours dans la zic'
À te dĂ©crire la bonne mĂšre
Entre les trafics et l'Ă©cole publique
Les jeunes n'ont plus de repĂšres
Un besoin de fric qui te pousse au crime
Qui te mĂšne chez le commissaire
Tes parents abdiquent, l'ennemi réplique
Encore un jeune qu'on enterre
Y a du positif, y a des jeunes en ville loin de la pénitentiaire
Y a des Ju-Jul, des Soprababa
En haut des charts pour les frĂšres

(JUL)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

(Les deux)
Marseille, c'est la plage, le foot, la gratte en pleine chaleur
J'vois les gadjis zoner et faire des béquilles en Faizer
Les flics te font danser le moonwalk Ă  coup d'taser
On s'ennuie toute la nuit ; on parle, on tourne jusqu'Ă  pas d'heure

 
Publié par 4479 1 3 6 le 26 octobre 2016, 01:11.
L'Everest
Chanteurs : Jul, Soprano
Albums : L'Everest

Voir la vidéo de «Marseille C'est (Ft. Jul)»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000