Facebook

 

Paroles de la chanson «Ballade Cuntre les Anemis de la France» par Peste Noire

Ballade cuntre lo Anemi Francor
0 0
Chanteurs : Peste Noire

Paroles de la chanson «Ballade Cuntre les Anemis de la France»

Rencontré soit de bêtes feu jetant
Que Jason vit, quérant la Toison d'or ;
Ou transmué d'homme en bête sept ans
Ainsi que fut Nabugodonosor ;
Ou perte il ait et guerre aussi vilaine
Que les Troyens pour la prise d'Hélène ;
Ou avalé soit avec Tantalus
Et Proserpine aux infernaux palus ;
Ou plus que Job soit en grieve souffrance,
Tenant prison en la tour Dedalus,
Qui mal voudroit au royaume de France !

Quatre mois soit en un vivier chantant,
La tête au fond, ainsi que le butor ;
Ou au grand Turc vendu deniers comptants,
Pour être mis au harnais comme un tor ;
Ou trente ans soit, comme la Magdelaine,
Sans drap vêtir de linge ne de laine ;
Ou soit noyé comme fut Narcissus,
Ou aux cheveux, comme Absalon, pendus,
Ou, comme fut Judas, par Despérance ;
Ou puist périr comme Simon Magus,
Qui mal voudroit au royaume de France !

D'Octovien puist revenir le temps :
C'est qu'on lui coule au ventre son trésor ;
Ou qu'il soit mis entre meules flottant
En un moulin, comme fut saint Victor ;
Ou transglouti en la mer, sans haleine,
Pis que Jonas ou corps de la baleine ;
Ou soit banni de la clarté Phébus,
Des biens Juno et du soulas Vénus,
Et du dieu Mars soit pugni à outrance,
Ainsi que fut roi Sardanapalus,
Qui mal voudroit au royaume de France !

Prince, porté soit des serfs Eolus
En la forêt où domine Glaucus,
Ou privé soit de paix et d'espérance :
Car digne n'est de posséder vertus,
Qui mal voudroit au royaume de France !

____________________
Le texte est une "traduction" en français d'un poème du (grand) poète François Villon "Ballade contre les ennemis de la France" écrit en 1461 en remerciement au roi Louis XI lorsqu'il fut libéré de la basse fosse de la prison de l’évêque d’Orléans et amnistié lors de la visite du souverain l'année de son couronnement dans la ville de Meung-sur-Loire.

Le texte est ardu, plein de référence et d'antiphrase.
De nombreux mots n'ont pas tous le même sens qu'à l'époque et ont vus leurs prononciations changer (ce qui explique certaines rimes étranges).

 
Publié par 11327 4 4 7 le 5 novembre 2016, 05:20.

Voir la vidéo de «Ballade Cuntre les Anemis de la France»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000