Facebook

 

Paroles de la chanson «Mon AncĂȘtre Gurdil» par Naheulband

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

Voici l'histoire d'un nain capable
De courir vite et de voyager loin
Dans son épopée formidable
Nous le suivrons, une biĂšre Ă  la main !

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

Un jour mon ancĂȘtre Gurdil
Fut envoyĂ© creuser dans la forĂȘt
Y'avait soit disant du mithril
Si y'en avait, on sait pas oĂč il s'trouvait !
Il fit sa cabane en bordure
D'un bois touffu peuplé d'elfes sylvains
Des gens qui bouffent de la verdure
Evidemment, ça n'fait pas des bons voisins !

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

"ArriĂšre tu n'es pas bienvenue !"
Lui dirent les elfes, en lui jetant des pierres
Voyant que tout Ă©tait foutu
Il prit la fuite, en suivant la riviĂšre
Il fut recueilli par les fées
Ondines bleues, bullant sur le rivage
De l'eau de pluie lui fut donnée
Il recracha WAA ! Tout dans leur visage !

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

Courant Ă  travers les fougĂšres
Il arriva prĂšs d'un village humain
Bien sûr qu'on y vendait d'la biÚre
Mais aucun homme ne voulait servir un nain !
Gurdil massacra la patron
D'une taverne, Ă  coups de tabourets ! AĂŻe !
Puis il rentra Ă  la maison
Et de la mine, il ne repartit jamais !

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

Amis restons bien Ă  l'abri
Mangeons, buvons dans nos maisons de pierres
Là haut, c'est peuplé d'abrutis
ALLEZ PATRON ! Ressers donc une biĂšre !

Nous sommes les nains sous la montagne
On creuse le jour, on boit la nuit
Et on n'aime pas ceux d'la surface !

 
Publié par 39947 4 4 7 le 10 février 2017, 16:33.
Machins de Taverne
Chanteurs : Naheulband

Voir la vidĂ©o de «Mon AncĂȘtre Gurdil»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000