Facebook

 

Paroles de la chanson «La Bataille de Zoug Amag Zlong» par Naheulband

Cette chronique se dĂ©roule dans un temps, oĂč le temps lui-mĂȘme n'existait pas. Ni les chroniques d'ailleurs.
C'Ă©tait un temps oĂč la vie n'avait que peu de valeur, oĂč le sang coulait par barriques entiĂšres,
un temps oĂč les modems n'atteignaient mĂȘme pas vingt-huit kilobits par minutes.
Un temps...

PAF !

"Eh tu vas la faire ta chronique, oui ?"

raahhh

bon..

En ce temps trĂšs ancien, que les moins de vingt mille ans ne peuvent pas connaĂźtre, la haine entre les peuples avait atteint son paroxysme.
Venues des cinq coins de la Terre de Fang, d'immenses et redoutables armées convergÚrent vers la plaine de Zoug Amag Zlong.

Venu des terres gelĂ©es, chevauchant des dragons des glaces, les Barbares et les Amazones faisaient tourner leurs armes au-dessus de leur tĂȘtes.
Arrivés du coeur des montages, à gauche a cÎté du volcan vomissant du soufre, sur des chariots chargés de barils de biÚre, les Nains ivres rotaient leur envie d'en découdre.
Montés sur des licornes rehaussées d'or et d'argent, la Confrérie des Maßtres Sorciers et Confiseurs venait protester contre la hausse des prix du sucre.
Tout juste sortie des portes de l'enfer, la guilde des Nécromanciens tentait une fois de plus d'asservir le monde aidé par des hordes de Démons et des Orcs des pùturages montés sur de redoutables brebifants.
Enfin des Elfes qui passaient par là n'eurent d'autres choix que de lutter pour rester vivant, parce que personne ne les aime ces sales prétentieux.

Replongeons-nous ensemble dans les meilleurs moments de ce qui restera dans les mémoires comme la bataille la plus sanglante qu'aient connus les peuples libres et les servants des forces du mal; mais aussi les campeurs qui étaient venu cueillir des champignons par ce bel aprÚs-midi ensoleillé.

DÚs le début de la bataille c'est déjà le merdier
Les flÚches des Elfes, dans les airs, tirées
Les tonneaux, percÚrent, et les Nains ont chialé

Les Peaux Vertes les plus affectueux
Cherchaient gueuses a monter
Les Amazones, corsets déchirés
Leurs dents de démons leur firent avaler

Soudain le sol à tremblé
Sous la charge des armées
Les Barbares énervés
Comme des bourrins se sont élancés
En face les Elfes on priés
Leur lambas sont gerbés
Leurs ennemis empotés
Dans le vomi se sont gamellés

Alors chaque armées lança ses léviathans au coeur de la bataille, et ce fut la charge des brebifants, des ornithorynques de guerre, des caribous du chaos, des castors ninja, et le terrifiant hamsterzilla.

We're the brave and mighty
Nous sommes les braves et les puissants
We're metal warriors
Nous sommes les guerriers du Metal
Slaying for the glory
Tuant pour la gloire
Tooth picking with our sword
Nous cueillons les dents avec nos épées
We shall fight for our king
Nous devons combattre pour notre roi
Until infirmity
Jusqu'à l'infirmité
Cause we are true warrios
Car nous sommes des vrais guerriers

À ce moment dĂ©cisif, les ornit...
"Eh tu nous laisse Ă©couter le solo, oui ?"

AprÚs avoir défait ses adversaires, le hamsterzilla devenu berserk et donc incontrÎlable commença à gober aussi bien ses ennemis que ses alliés. Pour les malheureux emprisonnés dans son estomac, une seule sortie s'offrait.

"Ah ça vas pas non ? J'irai pas par là, ça pue trop !"

We're the brave and mighty
Nous sommes les braves et les puissants
We're metal warriors
Nous sommes les guerriers du Metal
We're dirty and smelly
Nous sommes sales et malodorants
Guts and shit on our sword
Des tripes et de la merde sur nos épées
We shall fight for our king
Nous combattrons pour notre roi
Until infirmity
Jusqu'à l'infirmité
Cause we are true warrios
Car nous sommes de vrais guerriers

Par le polochon de Ghlul ! Bonne nuit les petits.

Excédés par la violence des combats, la confrérie des maßtres sorciers et confiseurs venait de prononcer l'invocation de Ghlul; Dieu du sommeil et de l'ennui.

 
Publié par 51489 4 4 7 le 18 février 2017, 14:44.
A Poil Dans la ForĂȘt
Chanteurs : Naheulband

Voir la vidéo de «La Bataille de Zoug Amag Zlong»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000