Facebook

 

Paroles de la chanson «La Liberté» par Soan

J’ai la tĂȘte Ă  l’envers, les yeux par terre, les pieds
en l’air
Et pour le coup je n’ai pas l’air de grand-chose
J’ai des envies primaires : fumer un clope, une femme, une
biĂšre
Et pour trois sous m’acheter une cause

Je connais un lieu oĂč le bonheur est aisĂ© : libertĂ©,
fraternité, gueule cassée
On s’aime dans cette rade, tenue par un arabe
J’aime l’idĂ©e qu’ils y en a que ça rendent malade

Ça colle un peu par terre alors qu’on sonne le dernier
verre
Faut boire ça quand bien mĂȘme la misĂšre danse
A prĂ©sent rien ne sert qu’on y pense
Sachant qu’un peut partout ça chante faux, ça chante
flou
Ça tient plus d’bout et c’est pour ça qu’on se sert
L’air est bien moins libre que nous

Je connais un lieu oĂč le bonheur est aisĂ© : libertĂ©,
fraternité, gueule cassée
On s’aime dans les yeux des autres, Eva s’en va
J’aime l’idĂ©e que ça emmerde les rabat-joie

A toi qui cherche un pĂšre, un fils, une fille, une mĂšre,
Un cri de guerre pour tuer le silence
Un rire qui se perd dans une danse

Je connais un lieu oĂč le bonheur est aisĂ© : libertĂ©,
fraternité, gueule cassée
Et si les cieux nous damnent,
Prions pour que saint Antoine aime le rhum, l’ivresse et
le sucre de canne

 
Publié par 14365 4 5 7 le 22 juin 2017, 14:41.
Celui Qui Aboie
Chanteurs : Soan

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000