Facebook

 

Paroles de la chanson «Cinq Heures» par Soan

Cinq heures au vent des grands boulevards
Et l'heure a pas fini d'tourner
Paris promĂšne son cafard de pieds en pieds
Cinq heures et c'est pourtant pas ma faute si la nuit n'en
finit pas
Moi je rentre tant autant d'autres pauvres déjà

Cinq heures du jour ou de la nuit
C'est pas l'amour que les cƓurs saignent
Au loin des trottoirs de Paris
C'est pas pour ça que l'on s'emmÚne
J'ai pas le cul dans ce taxi
Ni mĂȘme l'Ăąme avancĂ©e
Plus vite qu'Ă  pas de souris
Faut dire que je suis pas pressé

Cinq heures autant mourir hier
Cinq heures pourquoi pas vivre vieux
Paris pourquoi pas manquer d'air
A supposer que l'on en veut

Cinq heures du jour ou de la nuit
C'est par ici que se parsĂšment
Un de ces crachats vert de gris
Epris d'une larme de reine
C'est un bar de quartier désert
Et Montreuil est triste Ă  pleurer
Qu'il est dur de se défaire de Morphée

Si j'avais eu une guitare
Moi j'aurai bien chanter pour eux
Qui montent un marché dans le noir
Et qui s'Ă©garent Ă  demi vieux
Ce n'est pas l'heure pour avoir mal
Il fait encore un peu trop froid
Ne sens-tu pas que l'on s'emballe
Et qu'on Ă©tale nos cent pas
Et qu'on s'affale mĂȘme lĂ 

 
Publié par 14365 4 5 7 le 24 juin 2017, 12:29.
Celui Qui Aboie
Chanteurs : Soan

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000