Facebook

 

Paroles de la chanson «Sunday Nights» (avec traduction) par Frank Turner

Poetry Of The Deed (2009)
0 0
Chanteurs : Frank Turner

Paroles et traduction de «Sunday Nights»

Les Dimanche Soirs

Sunday nights are slow surrender.
Les dimanches soirs sont des longues redditions.
It never lasts and we'll never learn.
Ils ne restent jamais et on ne l’apprend jamais.
We can still make this one to remember.
On peut toujours faire en sorte qu’on se rappelle de celui-ci.
It's Sunday night and we've time to burn.
C’est dimanche soir et on a du temps à perdre.
Tomorrow morning can wait its turn.
Demain matin peut attendre son tour.

Charge your glasses, raise a toast
Remplis ton verre et porte un toast
To the memory gained,
A la mémoire retrouvée,
To the sleep that we lost.
Au sommeil qu’on a perdu.
Another weekend run to ground,
Un weekend de plus fini bourré,
Another passing coat of red
Une autre couche de peinture
Painted across our town.
Sur la ville.
Work is shallow, cuts are deep,
Le travail est superficiel, les blessures sont profondes ,
But who would waste two days respite?
Mais qui gâcherait deux jours de répit ?
You can't catch up on sleep.
Tu ne peux pas attraper ton sommeil.
So here we are, last chance saloon,
Donc nous voilà, dans le bar de la dernière chance,
The ticking clock and a slow defeat,
La cloche sonne et notre défaite arrive inexorablement,
It'll all be over soon.
Tous sera rapidement fini.

Sunday nights are slow surrender.
Les dimanches soirs sont des longues redditions.
It never lasts and we'll never learn.
Ils ne restent jamais et on ne l’apprend jamais.
We can still make this one to remember.
On peut toujours faire en sorte qu’on se rappelle de celui-ci.
It's Sunday night and we've time to burn.
C’est dimanche soir et on a du temps à perdre.
Tomorrow morning can wait its turn.
Demain matin peut attendre son tour.

Once more friends unto the breach,
Une fois de plus nos amis sur la brèche,
Bleary eyed, the stuff of dreams
Les yeux à moitié fermés, les rêves plein la tête
Always slips out of reach.
Toujours en train de s’éloigner de l’objectif.
Defiance dressed in crumpled clothes,
La défiance habillée de vêtements froissés,
Protest played out with a headache,
Des cris de protestation à cause du mal de tête,
Starting late but going slow.
Commençant tard, mais prenant leur temps.
Though we know we have to be here,
Nous pensions que nous devions être là,
We have tasted freer air, we don't have to care.
Nous devions goûter l’air pur, nous n’étions pas au bout de nos peines.

Sunday nights are slow surrender.
Les dimanches soirs sont des longues redditions.
It never lasts and we'll never learn.
Ils ne restent jamais et on ne l’apprend jamais.
We can still make this one to remember.
On peut toujours faire en sorte qu’on se rappelle de celui-ci.
It's Sunday night and we've time to burn.
C’est dimanche soir et on a du temps à perdre.
Tomorrow morning can wait its turn.
Demain matin peut attendre son tour.

All our days will fade away
Tous nos jours s’échappent
In hazy nights and clear mistakes.
Dans des nuits floues et des erreurs nettes.
So here's to us and needs that must.
Donc voici tout ce dont nous avons besoin.
Let's raise a toast for one last boast,
Levons un verre pour le dernier vantard
Because it's Sunday night and we've time to burn.
Parce que c’est dimanche soir et on a du temps à perdre.
Tomorrow morning can wait its turn.
Demain matin peut attendre son tour.

 
Publié par 12848 4 5 7 le 11 juillet 2017, 10:38.

Voir la vidéo de «Sunday Nights»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000