Facebook

 

Paroles de la chanson «Mieux» par Christina Goh

J'aimais construire autour de moi
Des chĂąteaux de sable
J'aimais dormir au creux de bras
Trop souvent instables
Je pensais mieux comprendre
La folie qu'on ignore, cachée sous les cendres, huée sous les cendres
Aujourd'hui je trace un sillon, une route dans une forĂȘt de doutes
Personne n'aime suivre un chemin qui coûte
Autant. Laissez-moi me guider sans voûte
Le ciel est une cathédrale qui envoûte
Moi ce sont les mystĂšres de la terre
Qui me sidĂšrent

Tombé à genou
Le nez dans les fougĂšres
Je respire la poussiĂšre
Vert, noir ou flou
Quand les larmes sont trop chaudes
Un regard est une Ă©meraude
Tombé à genou
Je n'ai plus la force pour la guerre
Et je comprends le chant de la mer

Je vois toujours autour de moi
Des chĂąteaux de sable
Mais je ne dors plus au creux de toi
Je ne me sens plus coupable
Maintenant je peux comprendre
L'enfant qui s'endort
Je ne sais plus entendre
Quelque loi d'un plus fort
Maintenant je peux comprendre
L'enfant qui s'endort
Et je sais comment fendre
L'air

 
Publié par 6222 2 3 5 le 23 septembre 2017, 08:02.
Blues Troubadour
Chanteurs : Christina Goh

Voir la vidéo de «Mieux»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000