Facebook

 

Paroles de la chanson «Ma Merveille » par Hoshi

Toi, tu m'habillais comme une fille
Mais mes poupées c'étaient des soldats
Tous les matins devant la grille
Tu me disais: "Sois sage pour cette fois"
Mais moi j'ai pris le mur, j'ai fais la dure
Et quand j'y pense, en deux ou trois ratures
Je signais mes mots d'absence
Lacé comme mes chaussures, j'ai perdu le sens
Défoncé les p'tites voitures de mon enfance

Toi, ma mĂšre veille sur moi encore
J'ai besoin de tes bras quand je m'endors
On fait la paire, je veille sur toi aussi
À chaque jour, à chaque nuit

Et toi, ma mĂšre veille sur moi encore
MĂȘme si je bois, mĂȘme si je sors
Et sans repĂšres je veille sur toi aussi
Maintenant que j'ai grandi
T'es ma merveille
T'es ma merveille

Tu m'envoyais Ă  l'Ă©cole
Tu voulais des devoirs, des bonnes notes
Mais moi je t'ai ramené que des clés de sol
Quelques histoires et quelques potes
Mais mon sac Ă  dos est devenu adulte
J'ai tant tiré de mes cadeaux
Que j'en ai lancé des insultes
Et si mes sandales courent un peu moins vite
C'est qu'j'ai perdu les pédales, j'ai pris la fuite

 
Publié par 42335 4 4 6 le 27 novembre 2018, 07:34.
Il Suffit D'y Croire
Chanteurs : Hoshi

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000