Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Almost (Sweet Music)» par Hozier

Presque (une musique douce)

I came in from the outside, burned out from a joy ride
Je suis venu de l'extérieur, épuisé par une joyeuse balade
She likes to roll here in my ashes anyway
Elle aime quand même onduler dans mes cendres
Played from the bedside is "Stella By Starlight" (1)
Joué au chevet du lit c'est "Stella By Starlight"
"That Was My Heart" the drums that start off "Night And Day" (2)
"That Was My Heart" les tambours qui commencent "Night And Day"

The same kind of music haunts her bedroom
Le même genre de musique hante sa chambre
I'm almost me again, she's almost you
Je suis à nouveau presque moi, elle est presque toi

(Chorus:)
I wouldn't know where to start

Je ne saurais pas où commencer
"Sweet Music" playing "In The Dark" (3)
"Sweet music" jouer "In the dark"
Be still, "My Foolish Heart" (4)
Reste tranquille "My foolish heart"
Don't ruin this on me
Ne gâche pas ça avec moi
(x2)

Tell me who, and I'll be thanking them
Dis-moi qui, et je les remercierai
The numbered lovers of Duke Ellington
Les nombreuses amoureuses de Duke Ellington
Do I owe each kiss to lip and cheek as soft
Est-ce que je dois chaque baiser aux lèvres et aux joues aussi douces
As Chet can sing "Let's Get Lost" (5)
Alors que Chet peut chanter "Let's Get Lost"
And "Let The Good Times Roll" (6)
Et "Let The Good Times Roll"
Let "Smoke Rings" from this "Paper, Doll"(7)
Laissons "Smoke Rings" de cette "Paper, Doll"
Blow sweet and thick 'til every thought of
Jouer doucement et intensément jusqu'à ce que chaque pensée
"It Don't Mean A Thing" (8)

I got some colour back, she thinks so, too
Je retrouve des couleurs, elle le pense, aussi
I laugh like me again, she laughs like you
Je ris à nouveau comme moi, elle rit comme toi

(Chorus)

I wouldn't know where
Je ne saurais pas où
I wouldn't know where
Je ne saurais pas où
I wouldn't know where, I wouldn't know where
Je ne saurais pas où, je ne saurais pas où
I wouldn't, mmm
Je ne saurais, mmm
I wouldn't know where

Je ne saurais pas où
I wouldn't know where
Je ne saurais pas où
I wouldn't know where, I wouldn't know where
Je ne saurais pas où, je ne saurais pas où
I wouldn't know
Je ne saurais pas

"The Very Thought Of You" and "Am I Blue?" (9)
"The Very Thought Of You" et "Am I Blue?"
"A Love Supreme" seems far removed (10)
"A Love Supreme" semble très éloigné
"I Get Along Without You Very Well" some other nights (11)
"I Get Along Without You Very Well" d'autres nuits
Though the radio news reader chimes
Bien que la radio des nouvelles sonne
Reporting "Russian Lullabies"(12)
Rapportant "Russian Lullabies"
She'll turn to me awake and ask, is everything "Alright"?
Elle se réveillera en se tournant vers moi et demandera si tout est "Ok"?.
And, Lord
Et seigneur

(Chorus) (x2)
__________
Hozier rend hommage à quelques grands musiciens de jazz en les référençant avec leurs titres de chansons tout au long des paroles.
__________
(1) "Stella By Starlight" est un standard du jazz, composé par Victor Young pour la bande originale du film The Uninvited (La Falaise mystérieuse) de 1944.

(2) (source genius, vérifié par Hozier)
“That Was My Heart” (c'était mon cœur) vient du titre “Prelude to a Kiss” (prélude à un baiser) de Duke Ellington (1938).
If you hear a song in blue
Like a flower crying for dew
That was my heart serenading you
My prelude to a kiss

Si vous entendez une chanson triste
Comme une fleur qui pleure pour de la rosée
C'était mon cœur qui vous faisait la sérénade
Mon prélude à un baiser

Night and Day” (nuit et jour) est également un titre de jazz, écrit par Cole Porter (1932).

(3) (source genius)
"Sweet Music" (douce musique) référence à la chanson “Slow Swing & Sweet Jazz Music" “ de Jelly Roll Morton.
"In the Dark” (dans le noir) référence à “Dancing In the Dark” de Duke Ellington.

(4) "My Foolish Heart" (mon stupide cœur), chanson de jazz de 1949, composée par Victor Young.

(5) "Let's Get Lost" (perdons-nous) standard du jazz (1943) composé par Jimmy McHugh et écrit par Frank Loesser, interprétée entre autres, par Chet Baker, elle donne également son titre au film qui retrace sa carrière.

(6) "Let The Good Times Roll" (en avant les bons moments), chanson blues enregistrée en 1946 par Louis Jordan and his Timpany Five.

(7) Deux titres de The Mills Brothers “Smoke Rings” (rond de fumée) (1933) et “Paper Doll” (poupée de papier) (1943)

(8) "It Don't Mean a Thing (If It Ain't Got That Swing)" (ça ne signifie rien (s'il n'y a pas ce swing)), est un standard de jazz composé par Duke Ellington et Irving Mills en 1931.
Le vers est donc 'Jouer doucement et intensément jusqu'à ce que chaque pensée ne signifie plus rien'.

(9) (source genius) deux titres enregistrés par Billie Holiday "The Very Thought of You" (la seule pensée de toi) titre de Ray Noble, enregistré en 1938 et “Am I Blue” (suis-je triste) enregistré en 1954.

(10) "A love supreme" (un amour suprême) album de John Coltrane (1964)

(11) "I Get Along Without You Very Well" (je continue très bien sans toi) titre enregistré par Chet Baker en 1954

(12) "Russian Lullabies" (berceuses russes) titre d'Ella Fitzgerald, album 'Ella Fitzgerald Sings the Irving Berlin Song Book' (1958).

 
Publié par 204521 5 5 7 le 21 janvier 2019, 07:39.
Wasteland, Baby!
Chanteurs : Hozier

Voir la vidéo de «Almost (Sweet Music)»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000