Facebook

 

Paroles de la chanson «Les RĂȘves De VĂ©tĂ©ran» par Alain Bashung

Comment tu cries quand tu subis
Quel aprùs-midi, odeur d’ennui
C’est moi celui qui, planquĂ© dans la nuit
Cherche et puis détruis, les riziÚres, les vies

J’nettoie, j’essuie
J’fais juste ce qu’on m’a dit
J’fais tomber la pluie
Je chasse, je réduis

J’nettoie, j’essuie
J’nettoie, j’essuie

Une petite fille court, elle crie
Elle est jolie, doucement j’l’essuie
Elle disait oui, oui merci
J’ai pas appris à parler l’ennemi
Elles sont jolies, moi j’les essuie
J’dors mal la nuit
Moi j’les essuie

Comment tu cries quand tu subis
Comment tu cries
Je m'en dégonde en dormant
Rien que des rĂȘves de vĂ©tĂ©ran
On prend dans mon sommeil et moi je tire Ă  blanc
Des hĂ©licoptĂšres tournent au d'ssus d’mon lit sans un bruit
J’fais c’qu’on m’dit

J’nettoie, j’essuie
Tu suis
J’nettoie, j’essuie
J’nettoie, j’essuie

 
Publié par 17614 2 3 6 le 27 mars 2019, 04:00.
En Amont
Chanteurs : Alain Bashung
Albums : En Amont

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000