Facebook

 

Paroles de la chanson «Variations Sur Marilou» par Alain Bashung

Dans son regard absent
Et son iris absinthe
Tandis que Marilou s'amuse Ă  faire des volutes
De sĂšches au menthol
Entre deux bulles de comic-strip
Tout en jouant avec le zip
De ses Levi's
Je lis le vice
Et je pense Ă  Caroll Lewis.

Dans son regard absent
Et son iris absinthe
Tandis que Marilou s'Ă©vertue Ă  faire des volutes
De sĂšches au menthol

Entre deux bulles de comic-strip
Tout en jouant avec son zip
À entrebñiller ses Levi's
Dans son regard absent
Et son iris absinthe, dis-je
Je lis le vice
De baby doll
Et je pense Ă  Lewis
Caroll

Dans son regard absent
Et son iris absinthe
Quand crachent les enceintes
De la sono lançant
Accords de quartes et de quintes
Tandis que Marilou s'esquinte
La santé s'éreinte
À s'envoyer en l'air

Lorsqu'en un songe absurde
Marilou se résorbe
Que son coma l'absorbe
En pratiques obscures
Sa pupille est absente
Mais son iris absinthe
Sous ses gestes se teinte
D'extases sous-jacentes
À son regard le vice
Donne un cÎté salace
Un peu du bleu lavasse
De sa paire de Levi's
Et tandis qu'elle exhale
Un soupir au menthol
Ma débile mentale
Perdue en son exil
Physique et cérébral
Joue avec le métal
De son zip et l'atoll
De corail apparaĂźt
Elle s'y coca-colle
Un doigt qui en arrĂȘt
Au bord de la corolle
Est pris prĂšs du calice
Du vertige d'Alice
De Lewis Caroll

Lorsqu'en songes obscurs
Marilou se résorbe
Que son coma l'absorbe
En des rĂȘves absurdes
Sa pupille s'absente
Et son iris absinthe
Subrepticement se teinte
De plaisirs en attente

Perdue dans son exil
Physique et cérébral
Un Ă  un elle exhale
Des soupirs fébriles
Parfumés au menthol
Ma débile mentale
Fais tinter le métal
De son zip et Narcisse
Elle pousse le vice
Dans la nuit bleue lavasse
De sa paire de Levi's
Arrivée au pubis
De son sexe corail
Écartant la corolle
Prise au bord du calice
De vertigo Alice
S'enfonce jusqu'Ă  l'os
Au pays des malices
De Lewis Caroll

Pupille absente
Iris absinthe baby doll
Écoute ses idoles
Jimi Hendrix Elvis
Presley T-Rex Alice Cooper
Lou Reed les Rolling Stones
Elle en est folle
LĂ -d'ssus cette Narcisse
Se plonge avec délice
Dans la nuit bleu pétrole
De sa paire de Levi's
Elle arrive au pubis
Et trĂšs cool au menthol
Elle se self contrĂŽle
Son petit orifice
Enfin poussant le vice
Jusqu'au bord du calice
D'un doigt sex-symbole
S'Ă©cartant la corolle
Sur fond de rock-and-roll
S'Ă©gare mon Alice
Au pays des malices
De Lewis Caroll

 
Publié par 17614 2 3 6 le 27 mars 2019, 04:05.
L'homme À TĂȘte De Chou
Chanteurs : Alain Bashung

Voir la vidéo de «Variations Sur Marilou»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000