Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Mariangelina» par Vincent Tondo

Hai lasciato la tua bambolina
Senza dolore Mariangelina

Tu as abandonné ta petite poupée
Cela ne t’a fait aucun mal
Petite Marie-Ange

Ti ricordi dell’altalena
E ti viene una cantilena

Tu te souviens de ta balançoire
Et une rengaine te revient en mémoire

Fa piacere alla tua mammina
Fai aspettare il tuo biondino

Fais plaisir à ta petite maman
Fais languir ton blondinet chéri

Sta zitto il paparino
Va a "smorzare" il caffè
In cucina

Le petit papa de cette histoire
Se tait et se cache dans la cuisine
Pour éviter que ne déborde le café noir

Lui nell'album di famiglia
Ha preso una fotografia

Dans l’album de la famille
Il manque une photo de toi

Di te quand'eri
Ancora una bambina
Per sentirti più vicina

C’est ton papa qui la garde sur son coeur
Pour que jusqu’au bout, tu restes son enfant

Ci vorrebbero mille dottori
Per calmare tutti i dolori

Il faudrait une armée de docteurs
Pour apaiser toutes les douleurs

Asciugare tutte le lacrime
Dei figli
Dei babbi
Delle mamme

Qui font couler tant de larmes
Sur les joues de tous les garçons et les filles
De leur papa, de leur maman

Per tentare
Di far sentire
Che il tempo può fuggire

Pour tenter de faire entendre
Que le temps est dangereux
Parce qu’il peut passer
Sans qu’on le voie

Che è stupido
Il disperarsi
O l'imparare a rassegnarsi

Qu’il est stupide de désespérer
Comme d’apprendre à renoncer -à l’amour-

 
Publié par 6001 2 3 5 le 5 octobre 2019, 07:36.
Mariangelina
Compositeurs : Vincent Tondo
Auteurs : Vincent Tondo
Chanteurs originaux : Vincent Tondo
Ayants-droit : Vincent Tondo

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000