Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Images» par NAGAS

Brisé encore une fois, pulvérisé, je ne crois pas
Le vent souffle sur moi mais mon diadĂšme n'est plus lĂ 
Puisque plus rien n'existe sans toi, mais moi je suis quoi
Ces ombres qui insistent sur mon Ă©tat sur mes pas

Mais toutes les images qu'on nous dessine
Tous les voyages qu'on rĂȘve et qu'on imagine
Toutes les histoires que l'on combine
Tous les Ă©carts pour lesquels on se mine
L'amour s'endort, conjure le sort, oublie d'ores et déjà
Ça se guĂ©rit, ça se revit, le frisson te reviendra

Violé parmi nos lois, j'ai tempéré le climat
Accablé de coups bas, j'ai résisté tous ces mois
La verdure s'est noircie dans tous mes bois, tous mes toits
Seront-ils tes abris si je me noie, Hosanna

Mais toutes les images qu'on nous dessine
Tous les voyages qu'on rĂȘve et qu'on imagine
Toutes les histoires que l'on combine
Tous les Ă©carts pour lesquels on se mine
L'amour s'endort, conjure le sort, oublie d'ores et déjà
Ça se guĂ©rit, ça se revit, le frisson te reviendra

L'amour s'endort, conjure le sort, oublie d'ores et déjà
Ça se guĂ©rit, ça se revit, le frisson te reviendra
Oh oh oh oh ! Oh oh oh oh ! Oh oh oh oh ! Oh....!
Oh oh oh oh ! Oh oh oh oh ! Oh oh oh oh ! Oh....!
Waha ah ah !
Waha ah ah ah...
Waha ah ah !
Waha ah ah ah...

_________________________________________________________________

La chanson évoque différents états d'ùme :
- la douleur d'une blessure, physique ou sentimentale : Brisé encore une fois, pulvérisé... Accablé de coups bas...
- La solitude : Puisque plus rien n'existe sans toi...
- La déprime : La verdure s'est noircie dans tous mes bois, tous mes toits
- Les idées noires : Ces ombres qui insistent sur mon état, sur mes pas...

Il semble qu'il s'agisse là d'une histoire d'amour qui rencontre des difficultés, certainement à cause une trahison : Violé parmi nos lois... Tous les écarts pour lesquels on se mine
Malgré les tentatives de réconciliation : j'ai tempéré le climat...
Se pose Ă©galement la question "Peut-on vivre l'un sans l'autre ?" : tous mes toits seront-ils tes abris si je me noie ?

Le refrain Ă©voque le cadre standard du couple "parfait" qu'il conviendrait de former dans la sociĂ©tĂ©, mais rappelle tout ça n'est qu'images (ou illusions) : Mais toutes les images qu'on nous dessine, Tous les voyages qu'on rĂȘve et qu'on imagine...
Et l'amour a tendance à s'essouffler : L'amour s'endort, conjure le sort, oublie d'ores et déjà
Mais reste toujours l'espoir : Ca se guérit, ça se revit, le frisson te reviendra

 
Publié par 1984 3 5 le 29 janvier 2020, 15:46.
Symbiose
Compositeurs : NAGAS
Auteurs : NAGAS
Chanteurs : NAGAS
Albums : Symbiose

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000