Facebook

 

Paroles de la chanson «Je M'appelle Brahim» par Lilian Renaud

Je m'appelle Brahim, et j'ai trente ans
J'habite un coin entre l'enfer et le rĂȘve
Amoureux d'une fille aux yeux de maman
D'un petit gaillard au doux prénom d'Aymen

Dans mon pays, y a des barbares
Des hommes en plomb, entre le diable et la folie
Vendus pour ceux, qui prÎnent la vérité
Que nos vies sont moins chÚres que leurs putains d'idées

Alors, laissez-moi une place

Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un bout de pain, Ă  boire pour mon gamin
Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un petit chevet, que naissent les rĂȘves de mon gamin
Offrez-moi, qu'une larme de pitié
Un peu d'amour, un sourire pour mon gamin

Je m'appelle Brahim, et j'ai trente ans
Aujourd'hui je n'ai que les yeux pour pleurer
Et demain, sera-t-il déjà trop tard
Je n'aurai que la mer comme seul espoir

Oui mon pays, regorge de barbares
VĂȘtus tout de noir entre le diable et la folie
N'offrent comme seul espoir, de mourir avant l'heure
N'offrent qu'un désespoir, la misÚre pour nous petits

Alors, laissez-moi une place

Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un bout de pain, Ă  boire pour mon gamin
Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un petit chevet, que naissent les rĂȘves de mon gamin
Offrez-moi, qu'une larme de pitié
Un peu d'amour, un sourire pour mon gamin

La vie n'est-elle pas faite pour vivre

Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un bout de pain, Ă  boire pour mon gamin
Car non moi, non moi je ne veux plus rien
Qu'un petit chevet, que naissent les rĂȘves de mon gamin
Offrez-moi, qu'une larme de pitié
Un peu d'amour, un sourire pour mon gamin

 
Publié par 436 4 le 7 décembre 2020, 06:59.
Lilian Renaud
Chanteurs : Lilian Renaud
Albums : Lilian Renaud

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000