Facebook

 

Paroles de la chanson «Ça N'est Pas Ce Qu'on Fait Qui Compte» par Yves Duteil

Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
La façon dont on le raconte
Pour se faire valoir.
L'important, dans la bataille,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
Qu'on découpe ou qu'on détaille
Selon l'auditoire.

Face aux Sarrasins d'Espagne,
En voyant son olifant,
Les soldats de Charlemagne
Disaient Ă  Roland:
"Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est notoire,
C'est notoire,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire."

La glorieuse histoire de France
Est truffée d'assassinats,
De massacres et de violences
Et autres coups d'Ă©tat.
AprĂšs tout, quand on y pense,
Bonaparte et Attila
Ont plus de morts sur la conscience
Que Landru et Borgia.

C'est quand mĂȘme un peu Ă©trange,
Quand on repense au passé,
On dirait que les temps changent
Et qu'à la vérité
Ça n'est pas ce que on fait qui compte,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
La façon dont on le raconte
Pour se faire bien voir.

L'important dans la bataille,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
Qu'on découpe ou qu'on détaille
Selon l'auditoire.
On inverse un peu les rĂŽles,
On rajoute un petit morceau.
Ça rend les rĂ©cits plus drĂŽles,
Et pour ĂȘtre un hĂ©ros,
À l'heure oĂč l'on fait les comptes
Pour la gloire,
Pour la gloire,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire.

L'aventure est éphémÚre,
Mais si la vie n'a qu'un temps,
Le récit qu'on peut en faire
Dure indéfiniment,
Et pour peu qu'on soit habile
À savoir oĂč va le vent,
On peut ĂȘtre indĂ©lĂ©bile
Jusqu'Ă  la fin des temps.

Comme le nez de Cléopùtre,
Dagobert son pantalon,
La poule au pot d'Henri quatre
Ou le vase de Soissons,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
La façon dont on le raconte
Pour se faire bien voir.
L'important dans la bataille,
C'est l'histoire
C'est l'histoire
Qu'on découpe ou qu'on détaille
Selon l'auditoire.

Dans les débats politiques
Juste avant les Ă©lections
Aux moments les plus critiques
À la tĂ©lĂ©vision,
À l'heure oĂč l'on fait les comptes,
Ce est notoire,
Ce est notoire,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire.

Lorsque par inadvertance,
Si on a vraiment besoin,
Dans des cas d'extrĂȘme urgence
On assomme un crétin,
On n'a pas toujours la chance
D'avoir les témoins pour soi,
Quand on est dans l'existence
Un peu maladroit.

Dans les grands procĂšs d'assises,
On assiste quelquefois
À de drîles de vocalises
Et suivant l'avocat,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire,
C'est l'histoire,
La façon dont on le raconte
Pour le faire savoir.

L'important dans la bataille
C'est l'histoire
C'est l'histoire
Qu'on découpe ou qu'on détaille
Selon l'auditoire.

Combien de tĂȘtes victimes
D'un bon mot du procureur
Juste pour gagner l'estime
De ses supérieurs.
A l'heure oĂč l'on fait les comptes
Pour la gloire,
Pour la gloire,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est notoire,
Ça n'est pas ce qu'on fait qui compte,
C'est l'histoire.

 
Publié par 56913 4 4 7 le 7 avril 2021, 09:15.
Ça N'est Pas C' Qu'on Fait Qui Compte
Chanteurs : Yves Duteil

Voir la vidĂ©o de «Ça N'est Pas Ce Qu'on Fait Qui Compte»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000