Facebook

 

Paroles de la chanson «Un Homme» par La Blanche

Il boit pour oublier, c’est ce qu’il dit toujours
Mais ça fait des annĂ©es qu’il ne se souvient plus,
De rien du tout ou presque : il est saoul tous les jours ;
Sa mĂ©moire ne gĂȘne plus, sa mĂ©moire il l’a bue.

Il boit pour oublier qu’il va en boire un autre
Et qu’une fois terminĂ©, il va continuer
Et il boit Ă  tue-tĂȘte, Ă  en pĂ©ter les verres
À pisser des riviĂšres et vomir des tempĂȘtes.

Il boit comme un boxeur, sur le ring chaque soir,
Il boit contre la montre, il boit pour le comptoir,
AssommĂ© d’un combat oĂč compte chaque coup
Et jusqu’au coup de cloche il va rester debout.

Il esquisse parfois un maigre pas de danse
Fredonnant pour lui seul une vague romance.
Il s’avance et il trĂ©buche comme un soldat qui tombe
Mais il ne tombe pas et continue sa ronde.

Tous les soirs, quand l’horloge marque onze heures et quart,
Il sursaute un instant, retrouve la mémoire ;
Il se recroqueville, murmure un nom de femme
Puis regarde l’aiguille comme un train qui s’éloigne

Plus ivre de boucan, tout Ă  coup, que de biĂšre,
Il maudit en gueulant tous les cons de la terre
Et puis le regard noir, puis la nuque tendue,
Il trinque à la mémoire des amitiés perdues.

Trop saoul pour ĂȘtre fier et trop fier pour ĂȘtre fort,
Il dit qu’il craint bien plus la mĂ©moire que la mort,
Il dit qu’ c’est la vie et que la vie, c’est amer,
Il siffle d’un coup le fin fond de son verre.

Puis il rentre chez lui, il boüte jusqu’à demain,
Par de longs raccourcis dans le demi-matin.
GrisĂ© des verres de gris, les rĂȘves au fond du ventre,
Je me souviens moi-mĂȘme qu’il faudrait que je rentre.

 
Publié par 23443 2 3 6 le 25 septembre 2021, 09:38.
Michel Rocard
Albums : Michel Rocard

Voir la vidéo de «Un Homme»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000