Facebook

 

Paroles de la chanson «Quintessence» par Melan

J’ai vu de la lumiĂšre Ă  la fenĂȘtre, parfois c’est chaud, c’est bon, c’est dense
Ce qui se passe au dĂ©part dans la tĂȘte, provoque un univers de consĂ©quences
Le but c’est qu’on change tous et qu’on s’étende
Je déteste leur systÚme, vois-tu ces gosses qui toussent amassés dans des tentes
La rage est coincée dans nos dents, combler sa faim détend
Je prĂŽne le partage, je parle pas de rap quand je parle de la fin des temps
L’humain a mis du vice dans chacun de ses sens
Adulte c’est quoi, c’est quand t’es grand,
Moi je reste enfant en recherche de quintessence
Faut qu’on s’élĂšve, qu’on oublie les normes qui nous comparent
Les lois qui nous condamnent, les vrais se révÚlent
Faut qu’on s’éveil, avant qu’on parte faut qu’on se rĂ©vĂšle
Pour qu’on brille à chaque seconde
Ramasse des peines, les armes s’éteignent autant que les masques tombent
C’est l’heure de la transparence, dùs lors les glaciers fondent
La lutte des classes s’effondre, j’ai brulĂ© la forme, je viens dĂ©glacer le fond
Je dédie ce texte à tout ce que je guette dans les détails
Les pieds sur Terre, la tĂȘte dans les Ă©toiles

C’est vrai que le monde est dense,
Il suffit de donner pour recevoir la connaissance
Combien sont sans défense, mais combien sont blindé de sens
Le soleil est mon essence, la lumiĂšre ma quintessence
La lumiĂšre ma quintessence, la lumiĂšre ma quintessence
C’est vrai que le monde est dense,
Il suffit de donner pour recevoir la connaissance
Combien sont sans défense, mais combien sont blindé de sens
Le soleil est mon essence, la lumiĂšre ma quintessence

Le soleil vient de passer sous la lune,
Quand j’écris ça j’en tremble encore de larmes chaudes
Grand c’est l’hallu depuis que le message sort dans mon corps
Parait que je suis connecté, une porte qui renferme des bagages
Qui se libÚre de sa cage, tout ce qui est collecté se transfÚre et se partage
Je sÚme je récolte, je donne je reçois
Et je pourrais faire ça à l’infini, du matin jusqu’au soir
La nuit c’est personnel, quand elle brille son but est clair
Elle rĂ©pare ce qui perce mon aile, donc je me recharge quand la lune m’éclair
Il parait que je parais fou
J’essaye d’éveiller sans parler flou
Faire en sorte que le mal ne puisse s’emparer de vous
Si tu me comprends pas c’est que c’est la part à ton ñme
Mais dans le fond c’est pas grave, puisque je parle à ton ñme
T’es comme le roseaux, jamais tu casses quand on te tord
Je me fous que l’on me nomme, je suis juste le messager du nombre d’or moi
Je dédie ce texte à tout ce que je guette dans les détails
Les pieds sur Terre, la tĂȘte dans les Ă©toiles

C’est vrai que le monde est dense,
Il suffit de donner pour recevoir la connaissance
Combien sont sans défense, mais combien sont blindé de sens
Le soleil est mon essence, la lumiĂšre ma quintessence
La lumiĂšre ma quintessence, la lumiĂšre ma quintessence
C’est vrai que le monde est dense,
Il suffit de donner pour recevoir la connaissance
Combien sont sans défense, mais combien sont blindé de sens
Le soleil est mon essence, la lumiĂšre ma quintessence
La lumiĂšre ma quintessence, la lumiĂšre ma quintessence.

 
Publié par 305 5 le 17 novembre 2022 à 6h57.
angle mort
Chanteurs : Melan
Albums : Angle Mort

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000