Facebook

 

Paroles de la chanson «Deux Clowns» par Bérurier Noir

Deux Clowns ()

La chanson parle de 2 clowns qui sont devenus fous.

Ricco Ă©tait un clown qui vivait dans un cirque

Sa tĂȘte de fripouille faisait rire les enfants

Son sourire maquillé de gugusse ambulante

De tournée en tournée il pleuvait les applaudissements

Il jouait avec ses mains comme un petit magicien

Pourquoi donc un matin il a joué un peu trop loin ?

Oui, il s'est pendu sous le grand chapiteau

Un concombre dans le cul, son corps nu flottant trĂšs haut

Le visage peint en rouge et les godasses au pied

Ricco était un clown maintenant pour l'éternité

Sous le grand chapiteau tous pleuraient en silence

Et le soir les marmots rigolaient bien en cadence !

Ouais ! ! ! !

Zeppo l'autre clown qui vivait dans le mĂȘme cirque

Sa tĂȘte de grand fou faisait rire les enfants

Ricco Ă©tait le gugusse et Zeppo le clown blanc

Mais depuis qu'il n'Ă©tait plus ce n'Ă©tait plus comme avant

Et Ricco Ă©tait mort et Zeppo devint grave

BientĂŽt son visage blanc n'amusait plus les enfants !

Et Zippo devint fou sous le grand chapiteau

Il plongea dans la foule avec ses yeux en couteau

Il tua son premier gosse et s'enfuit dans la forĂȘt

Il mangeait des Ă©corces, tous les gosse le cherchaient

De Ricco la fripouille Ă  Zeppo le clown blanc

Combien y-a-t'il de clowns qui sont devenus déments ?

 
Publié par 5463 2 2 6 le 5 juillet 2007, 17:12.
Souvent Fauché, Toujours Marteau (1990)
Chanteurs : BĂ©rurier Noir

Voir la vidéo de «Deux Clowns»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000