Facebook

 

Paroles de la chanson «La Haine» par Michel Sardou

Elle a la gueule d'un centurion,
Les yeux d'Hitler ou d'Attila,
Le masque de la religion,
Le sourire de Caligula.
Elle peut sortir d'une voiture,
Le poing levé sur la fureur,
Vomissant des torrents d'injures
En arborant le bras d'honneur.
Elle a le rictus de la hyĂšne,
La haine, la haine, la haine.

Plus meurtriĂšre qu'un cancer,
Plus sûre qu'une épidémie,
Elle a ravagé l'univers,
Mieux que la pire des maladies.

On parle de la peste noire.
On meurt devant le choléra.
On en frémit sans trop y croire
Mais pourquoi ne le dit-on pas ?
Elle a la bombe Ă  hydrogĂšne

La haine, la haine, la haine.

Fille bĂątarde de l'amour,
De la peur, de la jalousie,
Elle a engendré à son tour
La torture et la calomnie,
La haine.
Elle met des cagoules qui font peur,
La djellaba du black mosslem,
La haine, la haine.

Regardez-la en Arménie
Et Ă  Varsovie qu'elle Ă©crase,
Ecoutez l'Ă©cho de ses cris
Aux portes de la chambre Ă  gaz,
Voyez ces terribles mégÚres
Tricotant devant l'Ă©chafaud
Et la déclaration de guerre
D'un homme derriĂšre son bureau,
Qui d'un trait de plume déchaßne
La haine ! la haine ! la haine !

 
Publié par 39935 4 4 6 le 31 janvier 2015, 19:58.
Victoria
Chanteurs : Michel Sardou

Voir la vidéo de «La Haine»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000