Facebook

 

La musique et l’Amérique : une histoire en 3 temps

La musique et l’Amérique : une histoire en 3 temps

L’Amérique, l’Amérique… Vous voulez l’avoir, et vous l’aurez. Ça ne fait aucun doute. Avec l’Amérique, vous êtes aussi sûr d’avoir le grand frisson et… Le rythme dans la peau !

De lieux mythiques en villes légendaires, l’Amérique rime avec musique sous tous les horizons.
L’histoire de la musique populaire contemporaine peut en effet se retracer simplement, devant une carte des USA. On vous propose donc d’envisager votre futur trip aux States sous un angle 100% musical…
Voici un tour des plus grandes cités qui ont marqué l’histoire de la musique américaine.

La capitale de la Country : Nashville

Indétrônable aux confins du Tennessee, Nashville est aussi appelée par les professionnels qui y pullulent : Music City. C’est là que la musique typiquement américaine a pris son essor pour conquérir le monde. Et c’est là que les amoureux de musique comme vous doivent se rendre dès qu’ils ont rempli une demande d'esta sur esta-formulaire.us !
Taylor Swift aujourd'hui a pris le relais des légendaires Dolly Parton et Johnny Cash dans la capitale de la country music. Qui est aussi, tous les spécialistes vous le diront, la capitale de la musique en live. Les concerts à Nashville sont partout, et tout le temps. Chaque coin de rue réserve aux curieux sa surprise qui swingue et reste dans la tête comme un moment unique de votre séjour en Amérique.

Chicago ou le blues à fleur de peau

Chicago a le blues dans la peau depuis des lustres. Et il existe même une forme de blues qui se nomme le chicago blues, c’est dire… La scène blues dans cette ville à l’histoire frappante et parfois violente est on ne peut plus variée, étonnante et riche. Il faut cependant s’éloigner des quartiers dédiés à l’activité touristique… Entre la maison délabrée de Muddy Waters et ce qu’il reste de la Maxwell Street, c’est le fantôme de l’âge d’or du blues qui habite maintenant Chicago…
Mais c’est aussi là que, entre les Studios Chess et les initiatives de la Blues Heaven Foundation, vous retrouverez au hasard de vos pérégrinations l’âme du blues, dans un café qui vous rappellera certainement des scènes du film The Blues Brothers.

La Nouvelle-Orléans : paradis du jazz.

La sudiste cité est mondialement connue pour avoir porté, enfanté et bercé les plus grands noms du jazz. Louis Armstrong en tête bien sûr, ainsi que Sidney Bechet, Kid Ory, Cab Calloway… Aujourd'hui encore, cette ville vit au rythme endiablé de la musique qu’elle a inventée à la fin du 19e siècle puis réinventée par la suite dans les années 40.
Chaque quartier, chaque rue, chaque recoin de la belle est consacré à la célébration de son art musical et de son histoire incroyable. L’ambiance à la Nouvelle-Orléans est unique, indescriptible et enivrante. La ville a la joie et l’entrain dans son ADN et les insuffle à chaque visiteur.
Se laisser aller au fil des rues, le long des maisons d’époque, c’est aussi faire un formidable voyage dans le temps : à l’époque où le jazz inondait la terre entière, en débordant de ces ruelles !

 
Publié par 931 1 4 le 11 octobre 2019, 15:00.

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000