Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Moulins À Vent» par Johnny Hallyday

Tous les jours sont pareils
À part qu'il y a
De moins en moins de soleil
De moins en moins de soleil
Tu me regardes plus
Comme avant

À vivre en chiens de faïence
Peut-ĂȘtre qu'on s'habitue
Mais ce sont des silences
Des silences qui tuent

Si je te dis plus rien
Dis-le-moi
Si je suis plus quelqu'un
Que t'attends
Mais ne me dis pas
Que je me bats
Que je me bats
Contre des moulins Ă  vent

On se touche par hasard
Dans un lit trop grand
Plus grand de soir en soir
Tu m'embrasses plus
Comme avant

C'est encore tes absences
Qui prennent toute la place
T'es lĂ  sans ĂȘtre lĂ 
De plus en plus souvent

Si je te dis plus rien
Dis-le-moi
Si je suis plus quelqu'un
Que t'attends
Mais ne me dis pas
Que je me bats
Que je me bats
Contre des moulins Ă  vent

Pourquoi toutes les boussoles
Se dirigent vers toi
Comme un tournesol
Moi je ne vois que toi
Que toi, que toi
Tout le temps
Tout le temps
Tout le temps
Tout le temps
Tout le temps

Si je te dis plus rien
Dis-le-moi
Si je suis plus quelqu'un
Que t'attends
Mais ne me dis pas
Que je me bats
Que je me bats
Contre des moulins Ă  vent

Si je te fais plus rien
Plus d'effet
On se fait Ă  tout avec le temps
Ne me dis pas
Que tu t'en fous
Si jamais
Plus rien n'est comme avant
Avant
Avant
Avant

Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins Ă  vent
Non, plus jamais comme avant
Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins Ă  vent
Non, plus jamais comme avant
Comme des moulins Ă  vent

 
Publié par 42335 4 4 6 le 23 décembre 2016, 21:10.
Johnny Hallyday
Chanteurs : Johnny Hallyday

Voir la vidĂ©o de «Les Moulins À Vent»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000