Facebook

 

Paroles de la chanson «Paris» par Geoffrey Not

On a chanté les capitales
Les amours mortes et un peu pĂąles
Je te donne des nouvelles d'ici
Depuis que je ne reconnais plus Paris.

Je suis venu pour les vacances
Pour le travail, pendant l'enfance
J'avais pensé trouver une ùme
Sur les boulevards de Paname

Les trottoirs n'ont plus la mĂȘme couleur
Devant les bars on met des fleurs
Sur toutes les places on manifeste
Fini le temps des belles fĂȘtes

Paris t'es oĂč?
La solitude au bord de ScĂšne
Comme quand née une immense peine
Paris t'es oĂč?
Je chante encore quand vient le soir
Comme pour se dire qu'il y a espoir

Je passe devant les monuments
Depuis, ils me paraissent plus grands
En comptant les lieux qui deviennent,
Gris comme les pluie diluviennes

Les rives gauches ont disparu
L'accordéon ne sonne plus
J'aimais ce parfum de "sérieux"
De belle ville en un peu mieux.

Paris t'es oĂč?
La solitude au bord de ScĂšne
Comme quand née une immense peine
Paris t'es oĂč?
Je chante encore quand vient le soir
Comme pour se dire qu'il y a espoir

Geoffrey Not/ Geoffrey Not & Kevin Alisson

 
Publié par 287 4 le 3 mai 2018, 07:31.
@ BientĂŽt
Chanteurs : Geoffrey Not
Albums : @ BientĂŽt

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000