Facebook

 

Paroles de la chanson «La demoiselle de déshonneur» par Joe Dassin

Elle faisait le trottoir le long de l'Ă©glise
Y'a bien des curés qui prient dans la rue
Elle avait vingt ans de loyaux services
Vingt ans de grande vie et de p'tites vertus

Moi en ce temps-lĂ  j'allais Ă  confesse
Tous les mercredis Ă  sept heures et quart
J'Ă©tais le dernier Ă  parler de fesses
Et si j'y pensais c'Ă©tait par hasard

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

Ce mercredi-lĂ  j'Ă©tais en avance
J'avais déserté le cours de français
Et j'allais m'en refaire une bonne conscience
Quand j'ai entendu: "Tu viens mon biquet"

Un coup d'oeil devant, un coup d'oeil derriĂšre
J'Ă©tais l'seul biquet Ă  cent lieues autour
Alors j'ai suivi en faisant ma priĂšre
J'voulais faire l'apĂŽtre et j'ai fait l'amour

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure
Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

Et c'est lĂ  bĂȘtement dans cette chambre obscure
Dans cette chambre sans joie, sans fleurs aux rideaux
C'est là que j'ai reçu la premiÚre blessure
Laissé mon enfance au porte-manteau

On peut rĂȘver mieux pour sa grande premiĂšre
De couchers de soleil ou de champs de muguets
Moi je n'ai récolté que trois Notre-PÚres
Deux minutes de remords, un zéro en français

Ma demoiselle de déshonneur
Mon premier amour d'un quart d'heure

 
Publié par 13922 4 4 6 le 14 avril 2013, 19:45.
les dalton
Chanteurs : Joe Dassin

Voir la vidéo de «La demoiselle de déshonneur»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000