Facebook

 

Paroles et chansons de Stephen Stills

Stephen Stills
4 0

Biographie de Stephen Stills

Stephen Stills (né le le 3 Janvier 1945 à Dallas, US) est un auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste américain.
Issu d'une famille de militaires, il voyage beaucoup durant toute son enfance , de la Floride à la Louisiane, du Costa Rica au Panama et au Salvador. Il y développera très tôt le goût du blues, du folk et des musiques latino.
Adolescent, il abandonne le lycée pour se lancer dans une carrière musicale, au hasard de nombreux groupes éphémères, comme les Continentals, où il joue avec Don Felder, futur guitariste des Eagles.
Il se produit dans Greenwitch Village au Go Go Singers, à New-York, où il rencontre le chanteur et guitariste Richie Furay. Lors d'une tournée au Canada, il remarque à Toronto, un autre jeune guitariste , Neil Young, qui vient de quitter son groupe, Les Squires. Entre ces deux-là, l'alchimie opère. Neil Young, abandonnant tout derrière lui, traversera bientôt tout le continent, en fraude, accompagné du bassiste Bruce Palmer, pour tenter sa chance à Los Angeles, écumant les clubs à la recherche de Stephen Stills. Avec le batteur Dewey Martin, le groupe est au complet :
1966, Buffalo Springfield est né, et avec lui, les portes du succès s'ouvrent devant leur rock aux accents folk et surf. For What It's Worth, premier tube écrit et composé par Stills, grimpe immédiatement à la septième place du Billboard, en 1967.
La vie du groupe sera de courte durée, Bruce Palmer s'étant fait arrêter et expulser vers le Canada, des conflits d'égo surviennent entre Stills et Young, donnant lieu à des duels de guitares mémorables. Ils participent, sans Young, au festival pop de Monterey, et le groupe explose en 1968.
Mais Stephen Stills a déjà la tête ailleurs: il vient de rencontrer David Crosby, (The Birds), et par l'intermédiaire de Mama Cass ( The Mamas And The Papas), ils font la connaissance de Graham Nash (The Hollies), dont le talent pour créer des harmonies fait merveille avec leur jeu et leurs voix.
Les premiers titres de CSN voient le jour, fortement inspirés de la relation de Stills avec la chanteuse Judy Collins. Mais pour la tournée, il leur manque un musicien, car Stills a lui-même joué presque toutes des pistes instrumentales de l'album. C'est Neil Young qui sera choisi, relançant une amitié que le show business ne pourra jamais plus ébrécher. Le groupe Crosby, Stills, Nash & Young connaîtra un succès monumental, présent aux festivals de Woodstock et d'Altamont; leurs plus grandes tournées de 1971 et de 1974 sont devenues mythiques.
Stephen Stills mène également une carrière plus indépendante, accumulant les disques d'or et de platine. Il enregistre en 70 son premier album solo, où sont invités Clapton, Hendrix, Ringo Star parmi d'autres monstres de la musique .... Il formera ensuite le groupe Manassas, en 72, le temps de deux albums. C'est au cours d'une de leur tournée que Stephen rencontre à Paris la chanteuse et pianiste française Véronique Sanson, qui quitte Michel Berger et la France pour le suivre aux USA. Une histoire passionnelle dont naîtra un fils, Christopher Stills, également musicien. Stills se remarie encore deux fois, en 88 et en 96. Un de ses 7 enfants est atteint du syndrome d'Asperger, Stephen Stills joue régulièrement pour soutenir la prise en charge de l'autisme. Son dernier né porte le prénom d'Oliver-Ragland, en hommage à Neil Young: c'est le nom de jeune fille sa mère.
Stephen Stills rejoindra de nouveau son ami Neil en 76 pour le Stills-Young Band, et poursuit une brillante carrière entre participations, albums solo jusqu'en 2009, et CSN jusqu'en 2012. Il vient d'enregistrer avec The Rides leur deuxième album de blues, sorti en Mai 2016.


 
Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000